Accueil / L'image du jour / Malestroit. L’image: les travaux du City park commencent

L'image du jour

Publié le 4 octobre 2022

Malestroit. L’image: les travaux du City park commencent

Les travaux de construction d’un city park à Malestroit sont lancés. Ce mardi matin, des travaux préparatoires ont débuté avec l’abattage de plusieurs arbres sur le site destiné à accueillir cet équipement sportif. Il s’agit d’un parking situé près du boulevard Saint-Gilles à l’arrière du lycée Queinnec. C’est d’ailleurs un sujet de débats pour ne pas dire de polémiques au conseil municipal depuis l’annonce de ce projet en novembre 2021 (voir notre vidéo à partir de 27 mn en cliquant ici).

En effet la réalisation de ce City Park entraine la disparition de plusieurs places de parking dans le centre de Malestroit, ce dont se sont émus à plusieurs reprises les élus de la minorité. Pas seulement, car le sujet alimente les conversations en ville et des pétitions circulent à ce sujet.

Le maire à chaque réunion du conseil retoque la minorité en lui reprochant de ne pas faire de propositions alternatives, rappelant que Malestroit dispose de peu de terrains disponibles et que la plupart sont en zone inondable et donc inconstructibles.

Lors du dernier conseil de septembre, le sujet était revenu sur la table (écoutez sur notre vidéo à partir de 39 minutes en cliquant ici) et le maire s’était emporté estimant que la question du manque de places de parking est « un faux problème ». « Nous avons plus de 750 places de parking gratuit à 2 minutes du centre ville », a-t-il lancé.

Normalement le City Park qui s’accompagne également d’une aire de jeux devrait être inauguré au printemps prochain.

Capture d’écran du projet présenté au conseil municipal en novembre 2021

9 commentaires "Malestroit. L’image: les travaux du City park commencent"

  1. Bonjour Amis Malestroyens
    Lorsque l’on regarde de prêt le projet présenté au conseil municipal, il ni a aucun arbre manquant. J’avais fait remarquer en conseil qu’il faudrait en Automne, souffler les feuilles tous les jours pour rendre praticable l’espace de jeux. Aucune réponse, un petit sourire de l’exécutif, qui s’avait déjà que les arbres allaient être abattus.
    Un mensonge de plus de l’équipe en place qui a, à plusieurs reprises, affirmer que tous les arbres resteraient.
    Une équipe, dont certain membre se présentait comme des écologistes convaincus.
    Le spectacle, ce matin, donné sur la parking des Augustines, était triste.
    Maintenant M. le Maire et son exécutif ne se contente plus de laisser mourir nos routes, nos trottoirs et nos bâtiments municipaux, ils s’attaquent directement au capital écologique de notre Malestroit.
    La Daufresne, Roussadou, au bout du Faubourg St Michel, voici tous les sites que les Maslestroyens ont proposés. Inondable !!! des poteaux dans les sol qui représentent à peine 7m² de surface au sol(voir le permis) ne présentent que peut de risque en cas de montée des eaux.
    Mais aucune autre demande n’a été faite.
    Un city-stade coûte en moyenne entre 180 et 250 euros au m². Notre espace fera 12×24 environ. Je vous laisse faire les calculs, mais il nous reviens à 270 000 euros avec des aides, mais pour mémoires les aides sortent toujours de nos poches. (état, ministère, région, département )
    Bien sûr il y a d’autres aménagements, mais le parc des petits aurait été bien mieux ailleurs lui aussi.
    Les amis de l’Edile vont attaqué mon propos et défendre le projet.
    Nous n’avons jamais critiqué le projet, qui été le notre au départ, mais son emplacement et le manque de concertation avec les élus de l’opposition et surtout les Malestroyens.
    A Bientôt en ville
    Votre Conseiller
    PF

    1. Comme d’habitude je considère les conseils municipaux de Malestroit comme de véritables mascarades où les jeux sont faits d’avance. Il aurait fallu mettre ce dossier entre les mains d’un avocat qui aurait utilisé toutes les voies de recours afin de retarder le plus longtemps possible l’exécution du projet. Le maire est un véritable mégalo et ses administrés des bénis Oui-Oui. Bon courage à vous.

  2. bonjour. a vous elus et citoyents de la communaute de communes
    nous depensons notre argent a tort dans cette periode difficile
    pourriez vous avoir un dialogue entre vous
    avant de faire ce projet
    sachant que chaque commune est en realisation ou effectuer
    le cout.
    faire un seul bien centraliser .
    reflexion

  3. Nous étions tous d’accord qu’il manquait un city park ,les communes autour de malestroit en ont un et personne n’a rien dit et un air de jeu pour enfants, mais il y aura toujours des gens contre , toujours les mêmes d’ailleurs c’est incroyable.

  4. Je venais depuis Lizio tous les jeudi matin faire mes courses au marché de Malestroit et en profitais aussi pour faire quelques achats chez les commerçants du centre-ville. Il était déjà difficile de trouver une place de stationnement. Ce parking disparaissant, je ne vais pas perdre mon temps à chercher une hypothétique place dans des rues déjà surchargées. J’irai donc faire mes courses ailleurs (Ploërmel, Josselin…).
    Quand nos élus comprendront-il que la voiture leur amène des clients en centre-ville et que pour y faire des courses il faut pouvoir s’y garer ? La grande distribution, elle, l’a bien compris en dotant ses magasins de très grands parkings.
    Quant aux 750 places gratuites annoncées par le maire à 2 minutes du centre-ville, il suffit de regarder une vue aérienne de la ville pour voir que c’est une utopie.
    Je plains les commerçants du marché et du centre-ville qui vont perdre une part importante de leur chiffre d’affaires, ce qui sera malheureusement fatal à un certain nombre.
    En outre, je pense qu’il aurait été possible de faire ce City Park, encore faut-il se poser la question de sa nécessité en période crise, en zone inondable car ce genre d’installations peut résister à quelques jours de submersion et encore pas tous les ans, d’autant plus que la Région a promis de faire des travaux pour éviter les inondations endémiques à Malestroit.

  5. Beaucoup de blabla beaucoup d’énergie dépensé pour un projet qui n’est pas une priorité pour la commune de Malestroit c’est surtout une priorité pour les élus ! pas à celle des familles et de la jeunesse, qu’on voit l’état des trottoirs, l’état de l’école publique intercommunale, le prix de l’immobilier , qui empêche l’installation des familles, et le manque d’entretien général de la Commune je me dis que les élus sont complément à côté de la plaque il faut une politique d’amélioration de l’habitat permettre aux familles de s’installer dignement et de répondre à leurs besoins essentiels et prioritaire.

  6. C’est dans le parc face à l’ehpad qu’il aurait été le mieux! Nos doyens auraient pu échanger avec le public que ce parc va accueillir. Et le parking des Augustines serait toujours là. Quant aux 750 places, suffisent elles rien qu’ au résidents du bourg?

  7. Résidant à Malestroit depuis plus de 3 ans, la ville ne fait qu’empirer. État des trottoirs, insécurité, vendredi du canal sur la place et non au canal, parking occupé par les covoitureurs puisque rien de prévu pour eux, très compliqué de trouver une place étant habitant du centre ville et je ne parle pas des jeudis matins …
    Le petit parc pour enfant près de l’écluse ne serait pas en zone inondable par hasard ?
    Soit disant il n’y a pas d’argent pour les trottoirs mais il y en a pour un citypark sûrement squatté par les lycéens et leur mégots de cigarettes.
    De plus, ces travaux commencent pendant la quinzaine commerciale avec déjà des places de parking sur la place Queinnec amputées par les manèges.
    N’y a t il pas déjà quelques jeux pour enfant rue des Tanneurs ? Il aurait suffit de quelques travaux de rénovation pour faire le citypark.
    En bref, pas une priorité et des endroits plus propices pour ce projet…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires