Sérent-La Gacilly-Guer. Pourquoi le festival du livre se met… en trois

Depuis 10 ans qu’il existe, le festival du livre de Sérent s’est imposé comme un rendez-vous majeur de l’actualité culturel du Pays de Ploërmel. Tous les deux ans, ce festival enregistre des records d’affluence. En 2016 date de la précédente édition plus de 2000 personnes en avaient franchi les portes et surtout, on avait pu constater qu’il étendait ses ramifications sur l’ensemble de la communauté de communes de l’époque -la CCVOL- qui lui apportait son soutien, notamment par une forte appropriation des écoles. Depuis cette date, le contour administratif de la communauté de communes s’est étendu, englobant les ex-communautés de communes de Guer et de La Gacilly. Nouveau contexte politique, nouvelle donne pour le festival qui en 2018 va se décliner en trois versions différentes.

Pour Sérent, rien ne change: le festival poursuit sa route et son essor, toujours organisé par la municipalité de Sérent avec le soutien de la nouvelle entité intercommunale, Oust à Brocéliande communauté. Mais les élus ont voulu  créer deux autres évènements sur le même thème dans deux autres points du territoire. Il y aura donc cette année trois festivals du livre : un à Sérent s’adressant à un public jeunesse, et deux nouveaux : un à Guer plus spécialement orienté vers un public « petite enfance » et un 3è à La Gacilly, plus spécialement destiné aux ados par le biais de la BD. Pour Catherine Lamour, maire de Carentoir, vice-présidente de l’OBC, il est clair que cette année 2018 sera une année de transition avant la mise en chantier d’une réflexion en profondeur sur ce que sera ce festival du Livre à l’échelle de la nouvelle grande intercommunalité.

Ces trois festivals se dérouleront le même jour, le samedi 24 mars.

Retrouvez tous les détails pratiques de ce Festival du livre 2018 dans notre édition Loisirs en cliquant ici


'Sérent-La Gacilly-Guer. Pourquoi le festival du livre se met… en trois' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.