Accueil / Thématiques / Morbihan / Damgan-Questembert. Le préfet et le lieutenant-colonel craquent pour les chevaux

Morbihan

Publié le 21 juillet 2022

Damgan-Questembert. Le préfet et le lieutenant-colonel craquent pour les chevaux

Ils n’ont pas hésité longtemps. On peut même dire que Guillaume Quenet, le préfet par intérim du Morbihan était impatient de passer à l’acte. Ancien cavalier à Saumur, il a enfourché avec un plaisir évident l’un des deux chevaux utilisés par les gendarmes pour effectuer des patrouilles à Damgan. Et le lieutenant-colonel Coirier le commandant en second du groupement de gendarmerie du Morbihan ainsi que le commandant du poste de Damgan lui ont emboité le pas…

Ces patrouilles équestres des gendarmes à Damgan sont une des nouveautés du dispositif estival déployé par les gendarmes face au surcroit de touristes pendant cette période. Les chevaux sont des partenaires très appréciés des forces de l’ordre en général qui entretiennent des liens de complicité avec leurs montures. Sur le plan psychologique, les chevaux apaisent souvent les tensions et impressionnent les éventuels délinquants. Sur le plan technique, ils permettent à leurs cavaliers d’avoir un angle de vue incomparable sur la zone qu’ils surveillent, sans parler de la rapidité et de la dextérité qu’ils apportent aux interventions.

A Damgan, la patrouille est composée d’une agent de la police municipal et d’une gendarme détachée de la brigade de Questembert. Cette patrouille intervient sur plusieurs communes de la Presqu’ile de Rhuys, dans le cadre de convention signée avec les collectivités. Le maire de Sarzeau (voir notre vidéo en cliquant ici) a exprimé toute la satisfaction des élus face à l’efficacité du dispositif, souhaitant même qu’il soit pérennisé. Les gendarmes ont également d’un poste à cheval permanent à Erdeven qui dispose de 6 chevaux de la Garde Républicaine et associe des gendarmes du groupement du Morbihan spécialisés et des Gardes Républicains.

Lire également notre article sur le dispositif estival des gendarmes en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires