Accueil / Thématiques / Morbihan / Morbihan. Déviation de Locminé: une grue de 800 tonnes en renfort

Morbihan

Publié le 21 avril 2022

Morbihan. Déviation de Locminé: une grue de 800 tonnes en renfort

C’est une première dans le Morbihan. Jamais, de mémoire de directeur des routes, un tel engin n’a été mobilisé sur un chantier du département. Cet engin hors normes de 800 tonnes est venu spécialement de Dunkerque pour accomplir une phase particulière du chantier de la déviation de Locminé. Il s’agit du franchissement de la rivière Evel et de son bras mort par un pont. Cet ouvrage d’art se compose de poutrelles métalliques reposant sur deux culées et une pile centrale sur lesquelles un tablier en béton préfabriqué est posé.

Cette grue géante était nécessaire pour transporter les poutrelles de 40 et 30 mètres de long pesant la bagatelle de 50 et 3O tonnes chacune et les déposer délicatement sur leurs emplacement. D’autant que les poutrelles devaient être posées à 35 mètres de distance. Tous ceux qui connaissent un peu les règles de la physique comprendront qu’un tel exercice est une prouesse technologique demandant une puissance considérable. Sans compter que l’installation proprement dite de la grue est à elle seule un défi, compte tenu de son poids.

Il n’y a bien sur aucune place à l’improvisation ni à la moindre erreur. Tout ça se prépare minutieusement sur le papier depuis des mois et donne lieu à un cahier des charges qui est suivi à la lettre, au millimètre près… Impossible de transporter ni de déplacer les poutrelles dans leur longue totale de 70 mètres, raison pour laquelle elles ont été coupées en deux parties.

Ce jeudi matin les 4 premières ont été posées d’un côté de la rivière et dans l’après-midi, la grue géante a été déplacée et repositionnée sur l’autre rive pour mettre en place ce vendredi les 4 autres poutrelles.

Cette intervention particulière a été choisie par le Département pour faire un nouveau point sur ce chantier qui est l’un des plus importants de Bretagne. Cette déviation de 12 kilomètres de long représente un investissement de 60 millions d’euros entièrement financé par le Département du Morbihan. Une première tranche a été ouverte à la circulation en janvier dernier. Elle traverse les communes de Bignan, Locminé Moréac et Evellys et permettra d’éviter la traversée du bourg de Locminé. Le réseau routier départemental traversant Locminé sera rétrocédé à la commune qui bénéficiera d’une enveloppe du Département de 1 million d’euros afin de lui donner une nouvelle configuration urbaine.

Cette nouvelle voie apportera aussi plus de confort aux usagers de la route et s’inscrit dans l’objectif d’améliorer la desserte nord-sud du Morbihan et notamment du centre Bretagne. Gérard Pierre, vice-président du conseil départemental en charge des routes et Xavier Domaniecki, le directeur des routes ont donc fait un point très précis sur le déroulement de ce chantier hors normes, avec une bonne nouvelle à la clé. En effet, une 2è tranche du barreau routier devrait être ouvert comme prévu à la mi-juillet mais la mise en service de l’ensemble de la déviation initialement prévue début 2024 pourrait finalement avoir lieu fin 2023…

En marge de l’opération spectaculaire effectuée ce jeudi avec le recours à la grue géante, les intervenants ont insisté sur le soin particulier apporté aux travaux de génie écologique destinés à protéger la faune et la flore de cette zone humide particulièrement riche. Des travaux de protection de la biodiversité estimés à 1 million d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires