Accueil / Pays de Ploërmel / Taupont. En direct: la réunion du Pays de Ploërmel

Pays de Ploërmel

Publié le 30 mars 2022

Taupont. En direct: la réunion du Pays de Ploërmel

Suivez en direct la réunion du PETR, Pays de Ploërmel qui se déroule à la salle polyvalente de Taupont:

2 commentaires "Taupont. En direct: la réunion du Pays de Ploërmel"

  1. Durant le mandat 2014-2020 le pays de Ploërmel a élaboré un SCOT couvrant l’ensemble du territoire avec pour objectifs entre autres :
    – La limitation de la consommation foncière,
    – Passer de 80 à 100 000 habitants à l’horizon 2035,
    Durant l’élaboration du SCOT, les élus en charge n’ont de cesse de faire état des exigences de l’administration de tutelle concernant la limitation de création d’habitat dans les hameaux et se gargarise d’avoir obtenu quelques dérogations.
    L’application du SCOT nécessite la mise cohérence des PLU de nombreuses communes, dont celle de Sérent. La révision a été engagée par les élus en lien avec les administrations et un bureau d’étude compétent. Ce nouveau projet réduit le nombre de hameaux constructibles qui passent de 60 à 6 sans soulever d’observation des administrations consultées et tant décriées par les représentants du pays au moment de l’élaboration du SCOT.
    Au vu du projet de Sérent on pouvait espérer à entendre leurs discours un soutien et une opportunité à modifier les insuffisances du SCOT. Au lieu de cela ils ont eu le droit à une suppression de 3 hameaux sur 6 et une attaque en règle sur le président du PLU de Sérent.
    Le PLU de Sérent avait été arrêté en 2007 et appliqué en 2011 après une action en justice. Il a permis un accueil diffus et une limitation du prix du foncier.
    Si 100 000 habitants en 2035 reste un objectif il va falloir admettre des adaptations , être imaginatifs et a l’écoute des communes.
    Alain MARCHAL

  2. En effet a la lecture de la vidéo le PLU actuel de SERENT a subi un procès en règle orchestré par le Président de Ploermel Communauté et deux vice-présidents de l’OBC.
    On apprend au cours des débats que SERENT est passé de moins de 3 000 habitants à 3 450 entre le recensement de 2016 et celui de 2022, grâce à quoi ?…. Beaucoup de communes de ce type ont-elles progressé autant ? Il été omis par ces trois intervenants de signaler que le PLU actuel de SERENT était légal, résultat obtenu après 4 ans de procédure …. C’est long et fastidieux 4 ans ! Il est vrai que le seul maire à s’être opposé à ce SCOT était Alain MARCHAL, et attaquer un absent c’est tellement plus facile !! Il faut citer : « s’il avait été ici, il serait monté sur la table ! »
    Quant au projet du nouveau PLU de SERENT, il a été examiné par la CDPENAF (Commission de Préservation des Espaces Naturels Agricoles et Forestiers) concernant la constructibilité dans 6 hameaux. Après un long débat le projet a été retenu en intégralité par cette commission.
    Il est important de connaitre la composition de cette commission : L’Etat, les collectivités territoriales, la Chambre d’Agriculture, les Assos Environnementales…
    Quand on connait la rigueur de cette commission quant à l’application de la règlementation (rigueur confirmée par le maire de Ploërmel, voir vidéo), on peut dire que le projet est conforme, eh bien non le Pays de Ploërmel en a décidé autrement sauf un maire ( Augan )qui lui a voté en maire, comme la CDPENAF , bravo ! . Que penser de la position du député présent et de son vote ? Même un maire présent à cette commission (CDPENAF) ne l’a pas suivie, un comble. Contrairement à ce qu’ils ont dit, ils veulent donc laver plus blanc que blanc. Il faudra donc retenir : les élus locaux plus durs que les services de l’Etat !
    SCOT toujours !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires