Accueil / Ploërmel Communauté / Josselin. Hôpital: les 12 heures le week-end abandonnés

Ploërmel Communauté

Publié le 15 mars 2022

Josselin. Hôpital: les 12 heures le week-end abandonnés

La CFDT Santé-sociaux et les agents de l’hôpital de Josselin ont finalement obtenu gain de cause. La direction a abandonné le projet de mise en place du rythme de travail dit des 12 heures. dans un communiqué, le syndicat exprime son soulagement:

« Depuis le 3 décembre 2021, les agents de l’hôpital de Josselin accompagnés de la CFDT Santé-sociaux ont commencé un mouvement de grève contre l’instauration d’horaire dérogatoire en 12 heures le week-end.
Ne trouvant pas de terrain d’entente avec la direction, un préavis de grève illimité a été déposé le 23 décembre 2021.
Une rencontre a eu lieu le 12 janvier 2022 entre les Représentants du personnel, Mr Couturier, Directeur du GHBA, Mr Privat Directeur délégué de site ainsi que les deux conseillers départementaux Mme Renaudie et Mr Jagoudet. Lors de cette rencontre, les Représentants du personnel ont accepté l’essai des 12 heures, SI et seulement SI il y avait des agents volontaires pour ce test.
A l’initiative de la CFDT Santé-sociaux, une enquête a été menée auprès de tous les agents avec un retour de 95% de réponses négatives à la mise en place des 12 heures.
Lors du comité technique d’établissement du 8 mars, des roulements intégrant des week-ends en 12 heures ont été présentés. Suivant la volonté des agents, la CFDT a voté contre à l’unanimité, afin de garantir une qualité de vie au travail.
A l’issue de cette instance, la Direction a abandonné la mise en place de ces 12 heures, entendant la difficulté que pouvait engendrer ces horaires dérogatoires. Un travail va être mené avec les équipes et la direction afin de trouver un modèle organisationnel plus optimal.
La CFDT Santé-sociaux a donc levé le préavis de grève illimité le 11 mars après 3 mois de très
forte mobilisation.
Par ce communiqué, nous voulons de nouveau alerter les élus sur les difficultés rencontrées en médico-social. Les moyens alloués sont trop en deçà des moyens nécessaires pour accompagner au mieux nos ainés. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires