Accueil / Thématiques / Morbihan / Carentoir. Pompiers et boulangers lancent l’opération solidaire « galette des rois »

Morbihan

Publié le 30 décembre 2021

Carentoir. Pompiers et boulangers lancent l’opération solidaire « galette des rois »

A partir de dimanche et pour tout le mois de janvier, le dessert incontournable des moments de convivialité sera… la galette des rois. Depuis 3 ans, certaines de ces galettes sont aussi l’occasion d’un geste de solidarité au profit des orphelins pupilles des pompiers.

Initiée dans le Morbihan à Beltz, l’opération « galette des rois pour l’ODP » ne cesse de grandir. Il s’agit d’une opération de solidarité associant les deux métiers les plus populaires auprès des français, les pompiers et les boulangers. Ces derniers reversent un euro par galette vendue pendant le mois de janvier à l’Œuvre des Pupilles Orphelins et Fonds d’Entraide des Sapeurs-Pompiers de France (ODP). Cet organisme apporte une aide morale et matérielle aux orphelins et aux familles des pompiers décédés en service commandé, mais aussi aux familles de pompiers en difficultés pour diverses raisons (maladie, handicap, perte d’emploi…). L’ODP apporte son soutien à près de 1500 pupilles en France dont 48 dans le Morbihan (voir encadré ci-dessous).

Du département, « l’opération galette des rois pour l’ODP »a vite acquis une dimension inter-régionale et est organisée désormais par le Groupement des Unions Départementales des Sapeurs-Pompiers de l’Ouest (GUDSO) qui regroupe les 12 départements de l’Ouest (14-22-29-35-44-49-50-53-56-61-72-85). Les boulangers adhèrent de plus en plus nombreux à cette action qui contribue aussi à doper leurs ventes de galettes. L’an dernier, ils étaient 75 à y participer sur le territoire du GUDSO. Cette année, ils sont déjà près de 200 et la liste s’allonge tous les jours. « A Lorient, il n’y avait rien et ce matin un boulanger nous a contacté pour rejoindre le mouvement avec ses 2 boulangeries… », relate Philippe Justom, administrateur national de l’ODP.

Età partir de cette année, l’opération devient nationale par l’intermédiaire d’un partenariat signé il y a quelles jours -le 8 décembre- entre la Confédération de la Boulangerie et la Boulangerie-Pâtisserie Française et la Fédération Nationale des Sapeurs-pompiers de France.

Ce jeudi soir, c’est à la boulangerie de Carentoir que les représentants du GUDSO sont venus lancer officiellement l’opération 2022. Et cela ne tenait pas au hasard. Car Michel Aoustin, le boulanger de Carentoir également président régional de la chambre de métiers et Isabelle son épouse ont dès le début, adhéré à l’action menée par les pompiers pour la réussite de laquelle, l’Amicale de La Gacilly s’est aussi immédiatement et fortement investie.

Un investissement qu’a souligné Bernard Guillo, entouré par le colonel Eric Lebon, directeur adjoint du SDIS 56, le capitaine Philippe Joubaud, président de l’Union départementale des sapeurs-pompiers du Morbihan, Céline Chaillot, parent référente du GUDSO, Jean-Philippe Jaouen, président de l’Amicale des pompiers de La Gacilly et plusieurs pompiers du centre de La Gacilly, David Naël, premier adjoint au maire de Carentoir, Thierry Poulain, maire de Rieux et conseiller départemental ainsi que le député Paul Molac. Tous les intervenants ont souligné l’exemplarité de cette opération (voir notre vidéo ci-dessus)

Qu’est-ce que l’ODP ?

Cette opération, intitulée « Galette des Rois pour l’ODP » a pour objectif de collecter des fonds pour l’Œuvre des Pupilles Orphelins et Fonds d’Entraide des Sapeurs-Pompiers de France (ODP). L’an dernier, le GUDSO a récolté 44 000 euros -dont la moitié dans le Morbihan-. Cette somme a notamment permis de doter tous les pupilles de France d’un ordinateur.

L’Œuvre des Pupilles Orphelins et Fonds d’Entraide des Sapeurs-Pompiers de France (ODP), reconnue d’utilité publique, a pour mission de prendre en charge tous les orphelins de sapeurs-pompiers décédés, en service commandé ou hors service, mais aussi ceux dont le parent non sapeur-pompier décède. L’orphelin est pris en charge dès le décès du parent jusqu’à son entrée dans la vie active.

Sont concernés les Sapeurs-Pompiers Professionnels, Volontaires, Militaires, Sécurité Civile et personnels
administratifs et techniques des SDIS. Outre la protection morale, deux objectifs principaux : assurer la scolarité des enfants et les accompagner dans leur projet professionnel. Aujourd’hui, 1486 enfants (919 familles) sont régulièrement suivis. Un dossier de pupille reste ouvert toute sa vie durant et peut donc donner lieu à aide et soutien si la situation le nécessite.

La deuxième mission de l’ODP est d’apporter son soutien et sa solidarité auprès des familles de sapeurs-
pompiers qui se trouvent dans des situations difficiles en raison de la maladie, du handicap, d’une perte d’emploi, ou suite à des catastrophes naturelles (inondations, tempêtes….). L’objectif est d’assurer à ces
familles les moyens financiers nécessaires au fonctionnement du quotidien en attente de l’apport d’autres
aides telles que les assurances ou différentes couvertures sociales. C’est aussi permettre, notamment dans
le cadre du handicap, de pouvoir équiper la personne en matériel adapté.
L’ODP fonctionne grâce aux dons faits par les sapeurs-pompiers mais aussi par le grand public notamment à travers des opérations telles que celle de la galette des rois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires