Accueil / Thématiques / Environnement / Ploërmel. La Mennais : la journée de sensibilisation à l’Environnement se poursuit

Environnement

Publié le 8 novembre 2021

Ploërmel. La Mennais : la journée de sensibilisation à l’Environnement se poursuit

Alors que le Royaume-Uni accueille à Glasgow la 26ème Conférence des Parties des Nations unies pour le changement climatique (la COP 26), entre le 1er et 12 novembre, le lycée La Mennais de Ploërmel a organisé sa COP de sensibilisation, portant sur les questions environnementales et climatiques…

Deux professeurs d’histoire-géographie et spécialité géopolitique sont à l’origine de ce projet : Olivier Millet et Guillaume Bériou. Tous 2 précisent que le thème du climat  est, de plus, en lien avec le programme scolaire des terminales !

La journée COP 26 s’est adressée à l’ensemble des 1700 lycéens ce lundi 8 novembre…

Cette opération, en partie ouverte au public, n’est pas la première participation de sensibilisation au climat à La Mennais ! Déjà, au printemps 2019 les lycéens avaient organisé une marche de soutien, pour répondre à l’appel de la Suédoise Greta Thunberg, cette adolescente militante écologiste…

L’urgence climatique est bien réelle et indiscutable ! Le lycée La Mennais propose de créer du débat, de se questionner sur les systèmes actuels, pour réfléchir à une transition et surtout agir, notamment à l’échelle locale, dans les territoires du quotidien, au lycée ! Il faut devenir acteur d’un changement.  C’est pourquoi, toute la journée du lundi, un mur de paroles a permis à la jeune génération d’échanger, de se poser des questions, du style : Que puis-je faire, moi à mon niveau, pour préserver la planète ? Quelles sont les actions utiles à créer au niveau de notre lycée ?, etc…

Micro-trottoir et atelier empreinte écologique

Les actions ont débuté le matin avec l’intervention de Joël Labbé, sénateur de l’Est Morbihan, qui a rappelé, d’entrée, l’importance de revenir à une production et à une alimentation locale, pour éviter les importations et limiter les transports…

“Une dizaine de binômes, tous élèves de terminales, sont allés à la rencontre du public ce matin, pour réaliser un micro-trottoir dans les rues de la ville ! L’objectif était de rencontrer un échantillonnage de la population et de recueillir ses connaissances et opinions, concernant le réchauffement climatique. Pour y parvenir, les lycéens ont questionné des jeunes de leur âge, des adultes, des hommes, des femmes, des personnes âgées… Attendons le bilan !“ ajoute Guillaume Bériou…

L’après-midi a commencé, à l’amphithéâtre, avec la projection d’un film documentaire de 2021, intitulé : Legacy, notre héritage, réalisé par Yann Arthus-Bertrand !

Le film est une vision sensible et radicale du monde actuel qui se dégrade décennie après décennie ! Il dévoile une planète en souffrance, une humanité déboussolée incapable de prendre au sérieux la menace qui pèse sur elle et sur tous les êtres vivants : l’humain, la faune et la flore ! On y voit l’élevage intensif pour lequel seule la production et le rendement comptent, sans se soucier de la condition et de la souffrance animales, sans aucune empathie pour la sensibilité des animaux…

En 40 ans, la consommation de viande a triplé ! Les prédateurs marins disparaissent…

La question est : Comment consommer, économiser davantage nos ressources, pour, cependant, continuer à bien vivre ?

En ce qui concerne les réfugiés qui viennent de partout dans le monde, le film renseigne les spectateurs sur le fait que la crise des réfugiés n’a pas encore commencé ! Le constat est alarmant, quand on apprend qu’elle commencera avec les réfugiés climatiques en 2050…

300 lycéens, inscrits au préalable, ont été regroupés par classe ou par groupe, pour participer à un atelier empreinte écologique. Un questionnaire leur a été remis (sur ordinateur). Le but de l’opération était pour ses volontaires, de répondre à 30 questions sur leur consommation personnelle et d’émissions de CO2. Le questionnement portait sur les grands thèmes de la vie quotidienne : le service public, les transports, l’alimentation, le logement, etc…

Nous avons rencontré la classe de terminale Sciences et Vie de la Terre (SVT) de la professeure Delphine Robin. La séance était animée par Loïs Rémy…

Conférences et ouverture au public

Plus tard dans l’après-midi, 2 animations ont été organisées et ouvertes au public :

-La première s’est déroulée à l’amphithéâtre du lycée. Il s’agissait d’une conférence ,orchestrée par 2 intervenants : Laurent Labeyrie et Gérard Gruau et intitulée : « Vivre avec le changement climatique, subir, résister, s’adapter ou préparer un nouvel avenir …”

Le professeur Laurent Labeyrie, ancien directeur de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), est spécialiste en paléocéanographie et chercheur en climatologie “Dès maintenant, il faut diminuer notre consommation de gaz et de pétrole, surtout ne plus dire “plus tard, on fera !”, car l’urgence est bien là ! Pour agir, nous devons faire des choix : un choix politique, mais aussi un choix collectif : revoir nos moyens de transports, pour ne citer qu’un exemple et un choix  individuel : pour exemple : l’isolation de sa maison…

Gérard Gruau est président du Centre de Ressources et d’Expertises Scientifiques sur l’Eau de Bretagne (CRESEB). Il est membre du Comité d’Orientation de Breizh Biodiv, la fondation qui finance les initiatives en faveur de la préservation, de la qualité et de la reconquête de la ressource en eau, des milieux aquatiques, de la biodiversité marine et terrestre avec également des opérations de renaturation et de reforestation… Le conférencier entretient des projets, concernant notamment le lac au Duc de Ploërmel…

La dernière sensibilisation du public a eu lieu au cinéma Cinélac de Ploërmel, avec la diffusion du film documentaire de 2020  “I Am Greta”, réalisé par Nathan Grossman.

Greta Thunberg est cette lycéenne de 15 ans, qui ne supporte plus de rester les bras croisés face au dérèglement climatique. Elle entame, seule, une grève de l’école devant le Parlement suédois. Elle est rejointe par quelques personnes, puis par des centaines, des milliers de militants… Avec une détermination sans limite, elle interpelle les politiciens du monde entier et se bat contre leurs décisions motivées par des enjeux économiques. Greta Thunberg devient vite une icône planétaire et la porte-parole de millions de jeunes qui veulent, comme elle, un lendemain meilleur.

Revivez les tables rondes du matin en vidéo

Nous avons retransmis plusieurs tables rondes qui ont occupé la matinée de ce lundi au lycée La Mennais. Vous pouvez les revivre en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires