Accueil / Oust à Brocéliande / Josselin. Le nouveau film de Robert Coudray dévoilé en privé

Oust à Brocéliande

Publié le 9 octobre 2021

Josselin. Le nouveau film de Robert Coudray dévoilé en privé

KODAK Digital Still Camera

C’est au cinéma Beaumanoir de Josselin, que 200 personnes environ ont assisté ce vendredi 8 octobre en fin d’après-midi, à la projection en avant-première du film, intitulé “Heureux les fêlés” et réalisé par Robert Coudray, le poète ferrailleur qui expose son univers à Lizio.

Le film, qui sortira en 2022, a été présenté aux proches collaborateurs qui ont participé à sa réalisation : acteurs, techniciens, figurants hommes, femmes et enfants…

 Dans sa société “Providence Films”, créée en 2008, Robert Coudray est polyvalent, à la fois dirigeant, réalisateur et responsable des décors et du montage du film.

Il a accueilli tous les participants en les remerciant : d’abord son épouse Isabelle qui a en charge de l’administratif et sa fille Sarah qui a participé au grand tournage, puis Florence David qui a un regard extérieur sur le scénario et qui a secondé le réalisateur au tournage, Gaétan Boudoulec technicien de l’image, Didier Draud le technicien du son, Michel Laporte pour la musique et Anne Carteau la maquilleuse et costumière…

Parmi la quinzaine d’acteurs, les rôles principaux sont tenus par : Myriam Ingrao dans le rôle d’Eva, Laurent Voiturin dans le rôle de Fred, Paul Bodet 14 ans joue Kévin le fils de Fred, Christophe Hamon et Henri-Pierre Thouzeau. Robert Coudray a également cité le rôle du sage, qui a été tenu par le comédien et poète  Jean-Kergrist (de son vrai nom Jean Hamon) et pour lequel toute l’assemblée a eu une pensée toute particulière, puisqu’il est décédé juste après la fin du tournage !

“Actuellement, Christine, salariée de Providence Films est à la recherche d’un distributeur national.” ajoute Robert Coudray.

Après le succès de son premier film (voir ci-dessous), qui lui a permis un financement plus important pour son second tournage, Robert Coudray a bénéficié cette fois d’une subvention de 90 000 euros de la région Bretagne, pour un coût total de 150 000 euros.

 “L’ambition de réaliser un long-métrage, avec un budget qui reste mince malgré tout, a demandé un long travail d’écriture, commencé en 2014 ! Le scénario s’est terminé en 2017. En 2018, ce fut la recherche du lieu, des acteurs et des finances, puis le  tournage s’est étalé sur plus de 2 ans jusqu’en juillet 2020, et enfin le montage…”

 S’ajoutent à cela, des mois de travail intensif pour le décor, réalisé à Lizio par le poète ferrailleur avec son style si particulier, emprunts par ses délires aux multiples couleurs, qui donnent vie à un univers tout à la fois onirique et authentique ! 

Le film parle de la vie et des gens par la mise en images de visions folles, de fantasmes et de rêveries. Il passe par les sentiments connus du réalisateur : l’enthousiasme, l’épreuve, la capacité à se dépasser, la confiance en soi…

“La réalisation de cette comédie dramatique a été une belle aventure, avec davantage d’épreuves, un travail plus exigeant que lors du premier film ! Nous l’avons réalisé avec nos moyens, mais avec beaucoup d’ambitions et d’enthousiasme, ce qui fait de lui un cinéma buissonnier…” conclut Robert Coudray.

L’aventure de ce film est si particulière, qu’il est possible de la résumer en une phrase : “Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait…”

INFOS :

Robert Coudray a réalisé son premier film en 2012, déjà une comédie dramatique de 1h35 : J’demande pas la lune, juste quelques étoiles, avec Laurent Voiturin et Juliette Pinoteau.

Le film relate l’histoire d’un ingénieur déchu, qui fait face et se relève, pour sombrer à nouveau dans ce cycle infernal. L’homme va prouver qu’il est possible de casser ce cycle et de s’en sortir !

Le film a été vu par plus de 50 000 spectateurs en salle dans 160 villes en Ille-et-Vilaine, Loire-Atlantique et Morbihan…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires