Accueil / Quinzaine commerciale Malestroit / Malestroit. Quinzaine commerciale: ça commence ce week-end

Quinzaine commerciale Malestroit

Publié le 30 septembre 2021

Malestroit. Quinzaine commerciale: ça commence ce week-end

L’équipe de l’UCAM vous attend avec le sourire…

Avec l’automne, voici revenu le temps de la quinzaine commerciale de Malestroit. Après des mois très difficiles en raison de la persistance d’une crise sanitaire inédite, les commerçants de l’UCAM se sont mobilisés une fois de plus pour que cette grande fête du commerce de proximité puisse avoir lieu. Car la quinzaine commerciale d’automne, c’est un moment privilégié d’échanges entre les commerçants et leurs clients. « Vraiment c’est une occasion unique d’être en contact direct avec nos clients. Cela va au-delà du simple intérêt économique. La richesse du commerce de proximité, ce qui fait tout l’intérêt de notre métier, c’est bien notre capacité à nouer des liens privilégiés avec nos concitoyens. C’est ça notre compétence et nous y sommes attachés. C’est pour défendre cet état d’esprit que nous nous battons chaque jour de l’année… », confient Lydia Guimard et Nicolas Le Brun, co-présidents de l’UCAM.

En dépit du véritable séisme économique provoqué par la COVID 19, les commerçants de Malestroit ont su faire preuve de résilience et d’esprit d’entreprendre. On a même vu de nouvelles enseignes apparaître. Et les clients des commerçants malestroyens ont été au rendez-vous des périodes de déconfinement. Une période difficile qui n’est pas sans incidence sur l’activité commerciale.

Mais pas question pour autant de faire l’impasse sur les quinzaines commerciales qui répondent à un véritable besoin réciproques. Alors pour cette nouvelle édition, qui débute ce samedi, les commerçants de l’UCAM ont concocté un menu de choix à consommer sans modération.

L’évènement ce sera d’abord dans les boutiques qu’il va avoir lieu. Chaque commerçant participant vous réserve quelques bonnes affaires à ne pas rater pendant ces quinze jours de fête commerciale. Pour chaque achat vous recevrez des tickets (un ticket pour 5 euros d’achat). Des tickets qu’il faudra précieusement conserver puisqu’ils vous permettront de participer au tirage au sort final et peut-être de gagner soit la voiture (une Dacia Sandero) qui constitue le 1er prix, soit un des bons d’achat (pour un total de 1000 euros). ATTENTION à bien garder vos tickets de jeu et ne pas les oublier dans une de vos poches: chaque année, des lots ne sont pas retirés. Par ailleurs, chaque commerçant participant fera gagner un bon d’achat de 50 euros.

Enfin pendant toute la durée de la quinzaine commerciale, les week-end seront animés avec la présence d’un animateur dans les rues de la ville qui circulera dans tous les magasins pour proposer des jeux permettant de gagner des lots divers. Enfin Jean-Pierre et ses ânes sera présent pour proposer des promenades aux enfants. Le célèbre manège sera présent sur la place Queinnec pendant toute la quinzaine.. Enfin le chalet de la Malestroyenne vous accueillera les dimanches 3 et 10 octobre.

Cette quinzaine commerciale, c’est aussi un des moteurs de l’économie locale, puisque sa réputation attire à Malestroit des visiteurs venant d’autres secteurs du Morbihan qui découvre ainsi les charmes de la Petite Cité de caractère et s’y attachent.

Infos pratiques :

Quinzaine commerciale de Malestroit

Organisée par l’UCAM du 2 au 17 octobre. Tirage au sort final le mardi 17 octobre

Les commerçants participants sont signalés par une affichette « Je participe »

A gagner :

1er prix : une Dacia Sandero

1000 euros de bons d’achat répartis en 1 de 500 euros, 2 de 200 euros et 1 de 100 euros

Un bon d’achat de 50 euros à gagner chez chaque commerçant participant

1 commentaire "Malestroit. Quinzaine commerciale: ça commence ce week-end"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires