Accueil / Oust à Brocéliande / Monteneuf. La première opération Argent de poche est lancée

Oust à Brocéliande

Publié le 18 juillet 2021

Monteneuf. La première opération Argent de poche est lancée

C’était une promesse de campagne que les élus de Monteneuf avaient à coeur de tenir. Et vendredi, Yann Yhuel, le maire, a dit sa fierté de lancer l’opération argent de poche. Une fierté partagée puisque les deux tiers du conseil municipal étaient à ses côtés pour recevoir les jeunes retenus pour ce dispositif qui connait un véritable engouement dans de plus en plus de communes. Les 6 jeunes candidat(e)s ont tous été retenus. Ils devront effectuer 20 missions chacun(e) réparties sur toute l’année. Rémunérées 15 euros, ces missions nécessitent 3 h 30 de travail (dont une pause d’une demi-heure).

“Au-delà du fait que vous allez nous aider, je vous remercie de votre taravil et de votre engagement. Voir des jeunes qui décident d’aider la collectivité sur leur temps de loisir, c’est très remarquable…”, s’enthousiasme Yann Yhuel.

Ces six jeunes sont encadrés par deux élues, Séverine Lelièvre, adjointe au Maire et Corine Tieulie, conseillère municipale. “Nous avons lancé cette opération pour vous permettre de mieux connaitre votre commune. Les élus seront à vos côtés. C’est l’occasion de participer à des projets et pas seulement d’effectuer des travaux”, souligne Séverine Lelièvre qui en apartés souligne le fait que les jeunes vont aussi apprendre à se connaître. C’est donc aussi le début d’un lien social qui se tisse.

L’opération Argent c’est aussi l’école de la vraie vie. “Vous allez être rémunéré(e)s. Vous devez donc respecter certaines règles”, insiste Corine Tieulie qui cite la ponctualité, la nécessité d’effectuer 3 heures de travail, de porter une tenue adaptée et d’oublier le téléphone portable pendant les heures de travail…

La particularité de Monteneuf, c’est d’inscrire cette opération dans le long terme. Dans certaines collectivités les missions sont regroupées sur une ou deux semaines. Là, elles seront distillées tout au long de l’année, pendant les vacances scolaires. Ce qui devrait permettre aux 6 jeunes d’effectuer des tâches très diverses. samedi, ils ont commencé par du ménage à la maison des randonneurs et du ponçage et de la peinture sur la porte de la chapelle. “Mais on a plein de choses à vous faire faire”, promettent les élues. peinture, décoration, désherbage, préparation des cartons d’invitation pour les voeux du maire ou le repas du CCAS… La liste est longue, mais elle n’est pas fermée. Car les élu(e)s ont aussi exprimé le souhait que les jeunes recrues soient force de proposition et puissent émettre des idées utiles à leur commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires