Accueil / Ploërmel Communauté / Ploërmel. CRTE: “un dialogue moderne entre l’Etat et les collectivités”

Ploërmel Communauté

Publié le 16 juillet 2021

Ploërmel. CRTE: “un dialogue moderne entre l’Etat et les collectivités”

De gauche à droite, Yves Chasles, maire de Mauron, Patrick Vautier, sous-préfet, Joel Mathurin, préfet, Patrick Le Diffon, président de Ploërmel communauté, Jack Noël, conseiller municipal délégué de Josselin

Le préfet du Morbihan, Joël Mathurin a signé, ce vendredi en début d’après-midi avec Patrick Le Diffon, président de Ploërmel communauté, le CRTE (Contrat de relance et de transition écologique). Un terme un peu barbare, derrière lequel se profile un dispositif pourtant destiné à simplifier les relations entre les collectivités locales et les services publics et apporter des moyens facilitant l’aboutissement de ces projets. Des projets destinés à contribuer au développement économique du territoire tout en intégrant l’indispensable nécessité de la transition écologique.

Le préfet accompagné de Patrick Vautier, sous-préfet de Pontivy, a souligné l’importance qu’il attache à venir signer son 2è CRTE, après Lorient, dans un territoire “moins aggloméré”. Et il en précise les objectifs. On retiendra notamment que ce document est destiné à instaurer une nouvelle forme de dialogue entre l’Etat et les collectivités. “On était dans une logique de dialogue avec les territoires qui était peut-être un peu trop dans une logique de guichet qui ne donnait pas aux communautés de commune de visibilité et de lisibilité…/… On sort d’une logique de guichet pour entrer dans une logique de projet”, analyse Joël Mathurin. Celui-ci souligne que le CRTE concrétise une volonté d’instaurer “une façon moderne de se parler de dialoguer entre l’Etat et les collectivités locales” autour d’un plan pluri annuel particulièrement riche en ce qui concerne Ploërmel communauté puisqu’il comporte 47 projets pour un investissement total de 3,7 millions d’euros.

Très pédagogique, le préfet a expliqué que le CRTE, c’est un ensemble, une sorte de “pack” qui regroupe plusieurs sous-éléments. C’est notamment le cas du dispositif Petites Villes de Demain qui concerne les communes de Ploërmel, Josselin et Mauron dont les maires ou représentants étaient présents ce vendredi après-midi. Joël Mathurin a décrit l’impact significatif de ce dispositif Petites villes de Demain qui va regrouper tous les acteurs concernés autour des projets communaux en simplifier le traitement et apporter des aides financières “conséquentes”.

Ce CRTE, “c’est un renforcement de notre capacité d’agir”, estime Patrick Le Diffon, énumérant quelques-un des projets envisagés.

Revivez cette conférence de presse en vidéo:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires