La Gacilly. Festival photo: encore un peu de patience

La tentation est sans doute grande de venir voir où en est le festival photo. D’autant qu’habituellement, ce festival ouvre dès le 1er juin. Oui, mais les temps ont changé. La COVID 19 est passée par là. Cette année, l’ouverture officielle du festival est prévue le 1er juillet et cette édition se fera dans des conditions très particulières soumises encore aux menaces liées par ce satané virus qui rôde toujours parmi nous.

Le site est fermé jusqu’au 1er juillet

“Ne venez pas avant le 1er juillet, c’est inutile. Le site de l’exposition est en cours de préparation et il n’est pas accessible au public!”, préviennent Auguste Coudray, président du festival et Stéphanie Retière-Secret la directrice. Ils redoutent que la curiosité ou même simplement la force de l’habitude d’une ouverture le 1er juin n’attire trop de monde à La Gacilly. Le risque est tout simplement celui d’une déstabilisation d’une organisation millimétrée mais qui se met en place selon un processus bien orchestré pour respecter les consignes fixées par les autorités. Les organisateurs se font un point d’honneur à respecter à la lettre les consignes de sécurité. Et ça leur avait plutôt bien réussi l’année dernière puisque non seulement le festival avait été l’une des rares manifestations estivales autorisées mais il s’était en plus déroulé sans le moindre incident.

Et cette année, c’est sur le même modèle que se construit l’édition 2021. Il y aura un sens unique des visites qui bénéficieront de l’encadrement des bénévoles. L’équipe du festival travaille en étroite collaboration avec la mairie de La Gacilly pour finaliser le moindre détail. C’est ainsi que, comme l’année dernière, les rues du relais Postal et Hollersbach seront fermées à la circulation à partir du 26 juin et jusqu’au 31 août, avec une nuance toutefois. L’an dernier cette piétonnisation était en place de 12 heures à 18 heures. Cette année, ce sera jusqu’à 19 heures.

Un festival qui revendique ses racines populaires

C’est une tendance forte qui a pris une ampleur particulière l’année dernière. Avec la crise sanitaire les organisateurs du festival photo a constaté un immense engouement des habitants du territoire à venir donner un coup de main pour que le festival réussisse son challenge. Ils y voient la preuve de l’enracinement et de l’attachement des habitants à un festival qui devient le leur. Et cette appropriation ravie les organisateurs qui veulent l’amplifier, convaincus que cette évolution donnera une dimension nouvelle, celle d’un rendez-vous de portée nationale et internationale, porté par un territoire et ses habitants. Et pour concrétiser cette évolution, le conseil d’administration a été élargi afin d’intégrer des représentants des commerçants et des artisans locaux, du monde associatif (Patrice Renaud, le président du comité des fêtes), une représentante de la municipalité (Catherine Le Chêne-Colleaux), un représentant de l’OBC (Pierrick Lelièvre). Un nouveau collège ouvert aux adhérents a également été ouvert.

Les bénévoles sont toujours les bienvenus

Vous avez un peu de temps libre et souhaitez vous impliquer dans une action valorisante et enrichissante? Sachez que le festival photo est toujours à la recherche de bénévoles, aussi bien pour participer au montage de l’exposition que pour assurer son bon fonctionnement jusqu’au mois d’octobre.

Pour tous renseignements et inscriptions, contactez Flora et Léa au 02 99 08 68 00
Ou par mail : contact@festivalphoto-lagacilly.com

Pour en savoir plus, cliquez ici

 


'La Gacilly. Festival photo: encore un peu de patience' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.