Retrouvez Les Infos du Pays Gallo sur : 3,95K 10K 840 241

Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de GUER / Réminiac / Malestroit. Au Pont du Rock: le soutien du Crédit Agricole

Réminiac

Publié le 26 mai 2021

Malestroit. Au Pont du Rock: le soutien du Crédit Agricole

 

C’est un soutien de taille que vient de recevoir le festival du Pont du Rock. Le Crédit Agricole a signé ce mercredi en début d’après-midi une convention avec les représentants de l’association Aux Arts etc… organisatrice du festival. La banque avait signé une première convention en 2019 avec le festival qui s’était révélée positive. Mais en 2020, la crise sanitaire est venue tout remettre à plat. Pas de festival, pas de convention. En cette année 2021 pleine d’incertitudes, le Crédit Agricole a donc décidé de renouveler son soutien au festival sans même attendre que tous les doutes soient levés. « Nous avons renoué les contacts cette année et notre soutien leur est acquis quoiqu’il arrive. Nous voulons jouer pleinement notre rôle de partenaires, c’est à dire être là à leurs côtés dans les bons et les mauvais jours. Avec vos bénévoles vous montrez que vous êtes capables de déplacer des montagnes… Nous on veut vous montrer qu’on est là, que vous pouvez compter sur nous », insiste Emmanuel Lepoivre, le directeur du Crédit Agricole de Malestroit où s’est déroulée la signature. La banque apporte un soutien financier, mais aussi en terme de communication en utilisant ses réseaux qui irriguent ses 400 000 clients dans le département.

Pour l’association Aux arts etc… cet évènement constitue une étape essentielle dans le renaissance du festival, à 48 heures du vrai « top départ » qui sera marqué par l’annonce de la programmation de ce festival 2021 hors normes, ce vendredi 28 mai. Dans la foulée, l’association prévoit la réunion d’un conseil d’administration et l’activation de son armée de bénévoles. « On avance. Pour nous, c’est parti… », commente Jean-Paul Dubois, le co-président de l’association qui signait la convention. Ce dernier n’en souligne pas moins toutes les incertitudes qui pèsent encore sur l’organisation de ce festival 2021. « Nous savons bien qu’il faut que nous soyons capables de faire preuve de capacités d’adaptation, car tout peut arriver. On repart de zéro. Rien ne sera comme avant, mais on a la volonté de réussir à faire quelque chose cette année, pour ce territoire dans lequel nous sommes ancrés, pour ses habitants… », explique Jean-Paul Dubois.

Adaptibilité, souplesse, réactivité… Voila les maîtres mots de ce Pont du Rock de l’après-COVID. Depuis des semaines, l’association travaille sur différents scénarios et sait bien qu’elle doit intégrer la possibilité de faire face à des décisions qui pourraient tout remettre en cause jusqu’à la dernière minute. Pour l’instant, le schéma retenu est celui d’une jauge de 5000 spectateurs maximum, assis que l’association sait pouvoir tenir sur son terrain de 22 000 m2. Mais comme beaucoup d’organisateurs de spectacle, les dirigeants de l’association espèrent obtenir le feu vert de l’Etat pour une version debout, plus proche de l’esprit de ces spectacles en plein air. Ce qui est sur, c’est que la configuration même du site sera différente. Ainsi les concerts se dérouleront sur l’espace qui les années précédentes est occupé par le camping, cela afin de mettre en place les parkings du même côté de la route, organisation qui a été actée par la municipalité. On sait qu’il sera possible de se restaurer sur place, mais sans doute dans des espaces distincts de la partie concert. De la même façon, les organisateurs savent qu’il leur faudra également gérer une formule de Pass sanitaire sur laquelle ils attendent encore des précisions.

C’est la préfecture du Morbihan qui a désormais les clés puisque ce sont les services de l’Etat qui vont désormais passer à la loupe le dossier constitué par l’association, étude qui débouchera sur une décision définitive que tout le monde espère positive, sans savoir quand elle tombera. Mais s’ils se réjouissent du soutien affirmé du Crédit Agricole, les responsables de l’association comptent aussi beaucoup sur celui de leur public. Mais ça, c’est déjà acquis, ils peuvent compter sur lui!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires