Monteneuf. Pour préparer l’avenir, les Landes lancent un appel aux dons

Monteneuf, Les landes, Menhirs

En juillet 2019, la vice-présidente de la Région était venue découvrir le projet

Il y a bien longtemps que des éclats de voix d’enfants n’ont pas retenti dans les locaux de l’association Les Landes à Monteneuf. Avec la crise sanitaire, les mesures de confinements, l’association s’est mise en sommeil. Les semaines, les mois passent et les incertitudes sont toujours là. L’impossibilité d’organiser des accueils de groupe -7 à 8000 nuités par an- pèse sur les finances de l’association avec une première conséquence symbolique. Le sentier d’Ozegan qui est ouvert à chaque printemps ne verra pas le jour cette année, la plupart des 13 salariés de l’association sont en chômage partiel.

Pour autant, si les activités d’accueil, celles s’adressant au grand public sont à l’arrêt, l’association continue de travailler sur différents projets et de préparer l’avenir. “Nous sommes par exemple en train de repenser notre partenariat avec la communauté de communes, voir comment répondre à une nécessité qui s’exprime sur le territoire, tout simplement comment vont se construire les années à venir…”, explique Marc Bouchez, co-président de l’association… “On espère pouvoir accueillir cet été nos groupes de personnes handicapées. En fait, nous mettons tout en oeuvre pour pouvoir redémarrer dès que ce sera possible…”, souligne Elisabeth Grégoire, la directrice de l’association.

Cette semaine, l’éco-paturâge a été relancé et ces dernières semaines des travaux d’entretien ont eu lieu sur le site des menhirs. La maison néolithique a été bâchée d’une façon esthétique afin de pouvoir accueillir à nouveau des visiteurs en attendant l’élaboration d’un projet de restauration plus important. L’association poursuit ses interventions dans les écoles de Ploërmel communauté et les collèges du département. Le pôle nature poursuit ses actions d’éducation à l’environnement en accueillant des groupes à la journée en lieu et place des séjours. Par ailleurs, l’association travaille avec la ville de Guer sur un projet de valorisation du site du Prieuré Saint-Etienne pour cet été.

Ouverture de l’espace d’interprétation archéologique en juin?

Mais le projet qui symbolisera peut-être le plus le retour à la vie, c’est l’ouverture de l’espace d’interprétation archéologique, une excroissance du sentier de découverte qui propose une immersion dans le métier d’archéologue.  Les visiteurs pourront y apprendre comment on découvre des traces du passé, comment on les restaure, comment on les protège. Ce projet, a été retenu en réponse à un appel d’offres de la région et bénéficie de financements de la région, de la DRAC, du Département, de l’OBC et de l’association elle-même. Ces aides permettront de réaliser l’espace à hauteur de 85 000 euros, mais l’association aimerait l’améliorer par des aménagements complémentaires, notamment sa sonorisation. C’est la raison pour laquelle elle a lancé un appel aux dons via la plateforme Dartagnans, un site de cagnottes spécialisées dans la collecte de fonds au profit des monuments et des établissements culturels. L’objectif est de rassembler 15 000 euros en trois étapes de 5000 euros chacune. “Nous espérons à travers cette collecte à la fois obtenir les fonds qui nous permettrait de renforcer l’attractivité de l’espace, mais aussi de donner la possibilité aux citoyens d’exprimer leur soutien à notre association et à nos activités…”, insiste Elisabeth Grégoire. Les dons sont possibles dès 5 euros et en fonction de leur importance donnent droit à des avantages divers sur le site et surtout, ils sont désfiscalisables à hauteur de 66%.

Cet espace devait être ouvert à l’été 2020, rendez-vous reporté en raison de la crise sanitaire. C’est dire si son lancement prévu à la mi-juin en marge des journées archéologiques aurait une valeur symbolique forte…

Pratique: 

Pour en savoir plus sur le projet et faire un don:

Dartagnans.fr

Pour aller plus loin, voir cet article consacré au projet lors d’une visite de la vice-présidente de la région

 


'Monteneuf. Pour préparer l’avenir, les Landes lancent un appel aux dons' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.