Retrouvez Les Infos du Pays Gallo sur : 3,95K 10K 840 241

Accueil / Oust à Brocéliande / Ruffiac. Le nouveau parcours santé sportif cartonne

Oust à Brocéliande

Publié le 18 avril 2021

Ruffiac. Le nouveau parcours santé sportif cartonne

« Nous on y vient 3 ou 4 fois par semaine… », témoignent deux jeunes qui se lancent dans leurs exercices de musculation. Inauguré samedi matin en petit comité et sans faste, le nouveau parcours santé sportif de Ruffiac fait un carton, notamment en cette période de vacances sur fond de confinement. Certains jours, plusieurs dizaines de jeunes s’y retrouvent. Il faut dire que les nouveaux jeux qui sont en cours d’installation sont particulièrement attractifs. Marcheur, elliptique, barres de musculation… On se croirait dans une salle de fitness, mais en plein air. Ce qui explique d’ailleurs en grande partie le succès de cette initiative municipale coordonnée par Marie-Claude Houeix, maire-adjointe. « C’est un projet qui répond à une demande forte des jeunes, exprimée l’année dernière et que nous avons intégré à notre programme électoral. .. », explique Thierry Gué, le maire de Ruffiac. Ce projet s’intègre dans un parcours santé sportif fléché autour du bourg et qui comporte trois plateformes, une entre le terrain de football et la départementale 8, une autre derrière la salle des sports et la 3è au jardin du Sequoïa sur la trame verte. « En fait, ces nouveaux jeux viennent compléter des aménagements qui ont été réalisés il y a 3-4 ans avec notamment l’installation d’un parc multisports… », indique Thierry Gué. Cette implantation de 11 nouveaux appareils, fournis par la société Sport Nature de Beignon, dont 6 restent à installer, représente un investissement de 28 000 euros financé à hauteur de 30% par le département. Chaque poste est équipé d’un panneau pédagogique qui explique l’exercice. Un épais tapis de copeaux permet de sécuriser d’éventuelles chutes.

« C’est un aménagement qui n’a pas seulement une vocation sportive c’est avant-tout un lieu de rencontres inter-générationnel, qui privilégie la convivialité. Et le but est atteint puisqu’on peut voir chaque jour après la classe des parents venir y faire goûter leurs enfants. Il pourra également être utilisé par les footballeurs ou les basketteurs pour compléter et enrichir leurs séances d’entrainement. Mais en ce moment, en pleine période de pandémie, alors que les clubs sportifs sont fermés, ces espaces qui sont en plein air constituent un bon moyen de pratiquer un exercice physique. On sait qu’en ce moment d’incertitudes, de confinement, de stress lié aux incertitudes, c’est un élément essentiel au maintien d’un bon équilibre aussi bien physique que mental », insiste le maire.

Joignant l’acte à la parole, il a d’ailleurs lui-même donné l’exemple avec une petite séance de rameurs… La preuve en images

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires