Retrouvez Les Infos du Pays Gallo sur : 3,95K 10K 840 241

Accueil / Oust à Brocéliande / Malestroit. Pont du Rock: « pas un nouvel été sans évènement »?

Oust à Brocéliande

Publié le 25 mars 2021

Malestroit. Pont du Rock: « pas un nouvel été sans évènement »?

« Il était impossible d’imaginer passer un 2è été sans évènement sur le territoire… » Voila la conviction sur laquelle toute l’équipe de l’association Aux Arts etc.., organisatrice du festival Au Pont du Rock de Malestroit, s’est accordée, explique Laurent Bansse l’un de ses co-présidents. Les maigres espoirs de sortie de crise avant l’été qui subsistaient encore il y a quelques semaines se sont effondrés face à l’évolution épidémique. « Le festival, c’est un moment de partage et d’échange. C’était difficile d’imaginer qu’il puisse se dérouler même avec une jauge réduite, avec des masques sur les visages. On a très vite compris que pour la 2è année consécutive, le festival Au Pont du Rock ne pourrait pas se dérouler sous sa forme habituelle. Par contre, on ne pouvait pas se résigner à l’idée de passer un nouvel été sans rien… », détaille Laurent Bansse.

D’où l’idée d’organiser une formule alternative dont le contour a été esquissé dans un communiqué diffusé cette nuit par l’association.

Cette formule alternative n’est pas encore complètement figée et les membres de l’association ont encore beaucoup de travail pour finaliser leur projet. D’autant que celui-ci est toujours suspendu aux aléas de la crise sanitaire. Pas de précision non plus sur les artistes qui pourraient venir occuper la scène pendant ces quatre soirées de concert prévues du 29 juillet au 1er août. « Nous n’avons pas d’objectifs particulier. Nous voulons simplement que cet été, il y ait un évènement musical sur le secteur », indique le co-président.

Même si l’association malestroyenne affiche une farouche détermination à organiser cette formule alternative, il lui reste encore à résoudre une équations aux multiples inconnues, notamment sur le plan économique. Car, en cette fin mars, alors que l’épidémie explose et que les vaccins tant promis sont toujours attendus, bien malin qui pourrait prédire comment va évoluer le contexte dans les prochaines semaines. De toute évidence, la COVID 19 n’a pas encore dit son dernier mot. D’où la prudence que l’on sent dans les propos du co-président. Car l’envergure, voire même le lieu de la formule alternative, seront fonction des contraintes  en vigueur à ce moment-là, notamment en ce qui concerne la jauge.

La raison commande d’attendre une prochaine communication de l’association dans quelques semaines avant de s’enflammer. En tous cas, il semble acquis que si les conditions ne sont pas réunies pour l’organisation de cette formule alternative aux dates annoncées, il n’y aura pas de report et que le festival sera reporté à 2022. Mais pour l’heure, tout le monde veut y croire…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires