Accueil / Ploërmel Communauté / Pays de Ploërmel / Ploërmel. Ils sont les porte-paroles du club d’athlétisme

Pays de Ploërmel

Publié le 24 février 2021

Ploërmel. Ils sont les porte-paroles du club d’athlétisme

Gabin Le Bouquin, bientôt 17 ans, est élève en classe de première générale au Lycée La Mennais. Il est devenu le porte-parole du club d’athlétisme, soutenu par son camarade Lucas Gillet âgé de 18 ans, lui aussi élève dans le même établissement, en classe de terminale générale. Tous deux pratiquent la course demi-fond à l’ESEM (Entente Sportive Est Morbihan), présidé par Gérard Collin. Gabin court dans la catégorie cadet et Lucas en catégorie Junior.
“Ne bénéficiant pas de véritable piste pour notre discipline sportive, nous nous entraînons sur la piste du lycée La Mennais, à raison de 2 fois par semaine. Nous sommes une vingtaine ! Cependant la piste est en sable et de surcroît en mauvais état. Elle présente de nombreux trous. De plus, lors des entraînements de nuit, l’éclairage est faible !”, explique Gabin.
En décembre 2020, l’entraîneur Frédéric Brien a fondé la Section course demi-fond, qui se compose d’une vingtaine de filles et de garçons, nées entre 2002 et 2005 et donc âgés entre 15 et 18 ans. “Manquant cruellement de structures adaptées pour nous entraîner sur Ploërmel, avec Lucas, nous avons tous les deux, pris l’initiative d’écrire à Patrick Le Diffon, le maire de la ville, pour lui exposer les problèmes que nous rencontrons. Notre entraîneur a validé l’idée !”, poursuit Gabin !
Ensuite, tout va très vite. L’ensemble des membres de la section signent la lettre en date du 5 février 2021, avant qu’elle ne soit postée. A ce jour -mercredi 25 février- aucune réponse de la municipalité n’a été apportée à la section des jeunes athlètes ! “Nous envisageons de téléphoner à la mairie, pour demander un entretien avec le maire ou les élus. Nous espérons une rencontre dans la bonne humeur, car en aucun cas, nous ne souhaitons un conflit avec la municipalité. Nous voulons juste lui exposer nos difficultés, même si d’ici la construction de l’éventuelle piste, les jeunes athlètes de maintenant seront partis. Nous nous manifestons surtout pour les entraînements des générations futures et pour la survie du club. Hélas trop d’athlètes quittent le club de Ploërmel, par manque d’infrastructures adéquates !”, concluent les 2 garçons.
Pour l’heure, la section a créé une banderole,”Une piste d’athlétisme pour Ploërmel”. Elle l’a brandie pour la première fois samedi 20 février, sur l’hippodrome de Kernivinen de Pontivy, où l’ensemble de la section courses demi-fond de l’ESEM, toutes catégories, s’est produite…
Quant à Gérard Collin, le président du club, il a été reçu par l’adjoint Stéphane Simon chargé des sports, mercredi dernier le 17 février. La rencontre, nous dit-il, a duré environ une heure. Parfois houleuse, elle n’a abouti à aucune nouvelle avancée, car chacune des parties est restée sur ses positions !…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires