COVID 19. Guer: dépistage de masse jeudi et vendredi

Une opération de dépistage de masse du COVID 19 est programmée la semaine prochaine à Guer. C’est une opération similaire à celle déjà mise en place sur le quartier de Vannes Ménimur et dans les établissements scolaires de Ploërmel, d’Allaire et de Lorient la semaine dernière. Cette opération se déroulera jeudi 25 et vendredi 26 février prochain et devrait avoir pour cadre la salle de la Gare à Guer, a indiqué, Jean-Luc Bléher, le maire de Guer lors de son conseil municipal, vendredi soir. Elle sera ouverte à tout le monde, a précisé le maire. “J’ai eu la directrice de l’ARS au téléphone. On avait le choix entre cibler les habitants ou les entreprises. Moi, j’ai dit ce sera les habitants ET les entreprises. On ne peut pas dissocier les deux”, insiste Jean-Luc Bléher. Il y aurait en effet actuellement une recrudescence de cas dans les entreprises et le maire pointe aussi du doigt les écoles militaires de Coëtquidan “les gestes barrières n’y sont pas respectés et cela concerne aussi bien le personnel civil que militaire. Je l’ai signalé à la direction des écoles ainsi qu’au préfet. Tout le monde doit contribuer à la lutte contre l’épidémie”.

Les médiateurs anti-COVID mobilisés

Ces deux journées de dépistages seront donc ouvertes à l’ensemble de la population. Mais on en connaitra lundi le détail et le déroulé précis.  Lors de cette opération, les médiateurs de lutte anti-COVID seront mobilisés. Le dispositif « Médiateurs de lutte anti-COVID » permet à l’ARS en lien avec la préfecture et à des acteurs de terrain (universités, entreprises, associations, collectivités locales etc.) d’organiser des opérations de dépistage et de prévention contre la Covid-19 grâce à des personnes volontaires spécifiquement formées. Actuellement, 108 personnes ont déjà été formées sur le département du Morbihan. “Ces équipes sont un outil supplémentaire dans la lutte contre l’épidémie, en complément des dispositifs de soutien à la mise à l’isolement que sont la visite d’infirmière à domicile et le renforcement du soutien social et logistique porté par les cellules territoriales d’appui à l’isolement des Préfectures”, souligne la préfecture. L’ARS Bretagne et la Préfecture du Morbihan ont signé une convention de partenariat avec la Croix-Rouge française pour déployer, en complément de l’existant une équipe de médiateurs composée de 8 personnes.

Cette équipe, qui s’inscrit dans une démarche préventive, est destinée à venir en réponse aux besoins en matière de dépistage, “sur les zones de circulation virale importante ou au sein des structures publiques ou privées dans lesquelles il est nécessaire d’organiser des opérations de dépistage collectif. Elle sera déployée après concertation de la Préfecture, l’ARS et du DASEN sur les lieux identifiés comme prioritaires au regard de la circulation virale”, explique la préfecture. C’est dans ce cadre qu’elle sera mobilisée la semaine prochaine à Guer.

« Faire plus, plus vite, plus près »

Afin de limiter la propagation du virus de la covid-19, la stratégie “Tester, Alerter, Protéger” se renforce. Pour compléter les actions déjà réalisées au sein des territoires, des médiateurs de lutte anti-covid se déploient sur le département du Morbihan.

Ces équipes de médiateurs ont pour objectif de permettre d’améliorer encore les capacités de dépistage et de réaliser simultanément et au plus près des lieux de vie, les opérations suivantes :

• le dépistage : prélèvement, analyse et communication du résultat des tests antigéniques ;

• le contact-tracing via la collecte des informations relatives à l’identification des contacts des personnes infectées pour rompre rapidement les chaines de contamination et organiser immédiatement le dépistage de ces personnes contacts ;

• la délivrance de messages de sensibilisation sur les mesures de prévention et de promotion des gestes barrières et sur la conduite à tenir en fonction des résultats des tests ;

• l’aide à l’isolement des personnes positives en les rapprochant des dispositifs existants : sanitaire par la visite à domicile d’infirmières ou social grâce aux services proposés par les cellules territoriales d’appui à l’isolement portées par les Préfectures de département.


'COVID 19. Guer: dépistage de masse jeudi et vendredi' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.