COVID 19. Morbihan: les 16-25 ans sont les plus touchés

Même s’ils ont légèrement baissé, les taux d’incidence et de positivité reste très élevés et même en hausse sur une semaine, sur les territoires de Ploërmel communauté et de l’OBC. Le bulletin d’information hebdomadaire publié par l’ARS donne une image de la situation dans les EPCI de Bretagne arrêtée à ce vendredi 19 février (voir la carte de la situation au vendredi 12 février en cliquant ici).

On y constate que ces deux communautés de communes présentent des taux parmi les plus élevés de Bretagne tout comme celle de Pontivy. Ce vendredi soir, à l’issue de son conseil municipal, Jean-Luc Bléher, le maire de Guer a rendu compte d’un entretien avec le préfet, soulignant que la situation était comparable dans tous les EPCI du département. Toujours selon le maire de Guer, le préfet a par ailleurs indiqué lors de cette visio-conférence que la tranche d’âge des 16/25 était la plus touchée dans le Morbihan avec un taux d’incidence de 189 cas pour 100 000 habitants alors qu’il n’est que de 63,91 pour les plus de 66 ans.

Pour rappel, le préfet a allégé l’obligation de port du masque dans le département mais l’a maintenu dans une grande partie du Morbihan -dont l’OBC et Ploërmel communauté- en raison de la présence des variants sud-africains et brésiliens sur ces secteurs.

Sur de l’Oust à Brocéliande communauté, le taux d’incidence est de 218,60 cas pour 100 000 habitants -contre 172,30 vendredi 12 février-, ce qui rapporté au territoire représente 82 cas supplémentaires en une semaine. Une opération de dépistage d’ampleur est prévue la semaine prochaine à Guer.

Sur Ploërmel communauté, ce taux d’incidence s’élève à 193,40 -contre 177,70 le vendredi 12 février- soit 86 cas supplémentaires sur la semaine

Sur Questembert communauté, la pression est moins forte que la semaine dernière avec un taux de 91/100 000 habitants (contre 130 vendredi 12 février) soit 21 cas supplémentaires sur la semaine.

Les taux d’incidences dans toutes les EPCI de Bretagne:

 


'COVID 19. Morbihan: les 16-25 ans sont les plus touchés' a 1 commentaire

  1. 19 février 2021 @ 22 h 37 min Fantomette

    Comment va se passer le depistage de masse sur guer ?

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.