Accueil / Faits divers / Bohal. La stratégie du préfet contre les excès de vitesse

Faits divers

Publié le 13 novembre 2020

Bohal. La stratégie du préfet contre les excès de vitesse

Plusieurs opérations de contrôles de vitesse se sont déroulées ce vendredi matin dans plusieurs secteurs du Morbihan dont un sur la RN166 à hauteur de Sérent qui vérifiait la circulation des véhicules allant de Ploermel vers Vannes. C’est à la sortie de Bohal que les contrevenants étaient escortés par les motards de l’EDSR (escadron départemental de sécurité routière). C’est là que s’est rendu Patrice Faure, le préfet du Morbihan pour suivre ces opérations de contrôle qui se multiplient. L’occasion pour lui de rappeler sa détermination à réduire le nombre de victimes d’accidents routiers, un objectif qui passe par la lutte contre les vitesses excessives. Les moyens mis en oeuvre par les services de l’Etat pour atteindre cet objectif sont conséquents. Il y a bien sur les contrôles « classiques » qui se font par l’intermédiaire des radars fixes ou par des contrôles ponctuels comme ce fut le cas ce vendredi matin. Mais il y a désormais des outils novateurs et d’une efficacité redoutable. Ce sont les voitures banalisées gérées par des sociétés privées qui sillonnent les routes de France et depuis le mois d’août celles du Morbihan selon des trajets aléatoires, 6 heures par jour, de jour comme de nuit, 7 jours sur 7 y compris week-end et jours fériés. Dans notre vidéo, le préfet détaille le fonctionnement de ces voitures banalisées et insiste sur le fait qu’il ne s’agit pas d’un moyen de « prendre dans les poches » du conducteur, mais bien d’un moyen pour améliorer la sécurité routière. Il indique également que les radars automatiques vandalisés sont en cours de remise en état et que 5 d’entre eux seront de nouveau opérationnels dans les prochaines semaines.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires