Réminiac-Monteneuf. Les effectifs grimpent à l’école Matisse

C’est une petite école rurale qui croule de vie, comme en témoignent les cris des enfants qui jouent dans la cour et qui inondent le village d’une joie de vivre bienfaitrice. “Beaucoup de gens sont interpellés par cette vie qui sort de l’école…”, témoigne le maire de Réminiac, Michel Martin qui fait les comptes. En 2017, il y avait 27 élèves à l’école publique Henri Matisse. Ils sont 40 à cette rentrée 2020 -contre 35 l’an passé. “Ce n’est pas un pic, mais une progression régulière de la population que nous connaissons. Rien que cette année, il y a eu 10 constructions nouvelles dans la commune…”, analyse Michel Martin, tout heureux de constater le développement tranquille de la commune qu’il gère.

Plus d’écoliers, cela créé des besoins. Raison pour laquelle le maire a pris sa plume pour écrire au député Paul Molac afin d’attirer son attention sur cette situation qui impose à la commune de recruter un agent supplémentaire mais aussi d’acheter des lits supplémentaires pour les petits ou bien encore d’engager des travaux d’agrandissement . Car, comme un bonheur ne vient jamais seul, Réminiac avait obtenu une dotation de l’Etat pour acheter des livres. Les livres sont là, mais où les mettre? La place manque. Du coup le projet est né de créer une extension du bâtiment central existant. Une trentaine de m2 supplémentaire permettrait  d’héberger la bibliothèque, la salle de sieste et la cantine. Le projet est chiffré à 140 000 euros pour lequel des demandes de subventions sont en cours et devrait être achevé pour la rentrée de septembre 2021.

En attendant l’école Matisse de Réminiac qui, dans le cadre d’un regroupement pédagogique accueille aussi les enfants de Monteneuf, a fait sa rentrée bien sur marquée par l’application d’un protocole sanitaire allégé. Les 40 élèves répartis en deux classes, l’une de maternelle/CP et l’autre de CE1/CE2/CM1/CM2 ont retrouvé leurs deux enseignants de l’an passé. Les projets de l’année qui débute seront ceux arrêtés précipitamment l’an dernier et tourneront autour du jardin de l’école. Des petits fruitiers avaient été plantés l’an dernier. Cette année, il faudra remplir les carrés potagers. Les écoliers de Réminiac retrouvent la piscine de Guer dès cette semaine. Compte tenu des incertitudes sanitaires, les sorties sont mises entre parenthèses. “On imagine plutôt de faire venir à l’école des intervenants extérieurs sur la musique ou les Arts plastiques. Cela semble mieux adapté au contexte actuel…”, avance Sylvain Paugam, directeur-enseignant de l’école.

 


'Réminiac-Monteneuf. Les effectifs grimpent à l’école Matisse' a 1 commentaire

  1. 12 septembre 2020 @ 15 h 06 min Pillard Raymond

    De nombreuses petites communes périclitent faute de ne plus avoir d’école . Bravo à tous ceux qui oeuvrent (enseignants , parents , municipalité ..) pour dynamiser cette école . N’oublions pas que dans les années 70/80 , il ne restait plus que 8 élèves dans cette école . Le combat des parents d’élèves et de la municipalité de l’époque , auprès du Rectorat , a permis son maintien !
    Bravo encore … et courage en cette période compliquée !
    Signé : un ancien élève qui a fréquenté les bancs de cette école de 1954 à 1960 .
    R. P.

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.