Guer. L’orage gâche les courses hippiques

Un véritable déluge s’est abattu ce dimanche après-midi sur Guer, gâchant les courses hippiques qui se déroulaient sur l’hippodrome de la Hattaie. Tout avait pourtant bien commencé avec un début d’après-midi plutôt clément et des parkings qui se remplissaient à vue d’oeil autour du champ de course. L’ambiance était à la fête, d’autant que cette unique réunion organisée traditionnellement le 15 août était l’une des rares maintenue au calendrier, en raison de la crise sanitaire qui imposait d’ailleurs un protocole strict…

La société des courses s’attendait bien à connaître un afflux de visiteurs, mais pas à cette offensive pluvio-orageuse. Elle s’est manifestée au tout début de la réunion pour se prolonger une bonne partie de l’après-midi. Même le Grand prix de Guer, temps fort de la journée, a eu droit à son arrosage en règle. En dépit de ces conditions exécrables, pas très attractives pour le public, le bilan de ce dimanche est plutôt positif, même si le président de la société des courses a du mal à cacher un brin de déception. En effet, environ 500 entrées ont été enregistrées soit à peu près autant que l’an passé. Le montant des enjeux se situe également au même niveau.

Le député Paul Molac et Yvette Houssin, adjointe au maire de Guer ont récompensé le brillant vainqueur du grand prix de Guer qui s’est également illustré dans deux autres courses. “C’était sa journée…”, commente un habitué des courses.


'Guer. L’orage gâche les courses hippiques' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.