Pays de Ploërmel. A Josselin, la région soutient les itinérances douces

de gauche à droite, Pierrick Lelièvre, Jean-Luc Bléher, Patrick Le Diffon, Nicolas Jagoudet, Anne Gallo

La destination Brocéliande…le concept cartonne en cet été 2020 atypique qui se développe à l’ombre du coronavirus. Tout comme la pratique du vélo qui explose à l’échelle planétaire, au point d’épuiser les stocks des vendeurs du monde. Les deux sujets ont été au coeur de la visite mardi matin de la vice-présidente de la région chargée du tourisme, du patrimoine et des voies navigables Anne Gallo. C’est à Josselin que cette dernière est venue à la rencontre des élus du territoire. Patrick Le Diffon, président de Ploërmel communauté, Jean-Luc Bléher, président de l’Oust à Brocéliande communauté, Nicolas Jagoudet maire de Josselin et vice-président de Ploërmel et Pierrick lelièvre, vice-président de l’OBC étaient au rendez-vous.

Car le sujet stratégique pour le Pays de Ploërmel qui n’a pas attendu la crise du coronavirus pour pressentir que le vélo et plus largement ce qu’il est convenu d’appeler l’itinérance douce sont des atouts majeurs du développement touristique du territoire. Au mois de novembre 2019,  le Pays de Ploërmel avait mis le sujet au menu de sa dernière réunion de la mandature et le dossier avait suscité un véritable enthousiasme (lire notre article en cliquant ici).  Et l’OBC sous l’impulsion de son président Jean-Luc Bléher a d’ores et déjà initié et lancé un « plan vélo » ambitieux qui fait entrer ce moyen de locomotion non seulement dans la pratique touristique mais aussi dans la vie quotidienne…

A vélo, à pieds, à cheval, en bateau… Pas question de rater le coche du « boom » de ce mode de vacances désormais très tendance taillé sur mesure pour le Pays de Ploërmel avec ses voies d’eaux, ses chemins de halage, ses sentiers de randonnée qui s’enfoncent dans la forêt profonde de Brocéliande, chargée des légendes arthuriennes. Ici, le touriste peut oublier le tumulte de la vie citadine et les plages bondées sans trop craindre la COVID-19. On peut marcher, pédaler se poser sur des aires de pique-nique bucoliques en respectant aisément les gestes barrières et la distanciation sociale. Et c’est un atout de long terme. Car malheureusement, il est probable que le spectre de nouveaux virus devienne une menace récurrente…

Les élus du territoire de Ploërmel peuvent compter sur l’aide de la Région. C’est ce que Anne Gallo est venue leur dire et ce n’est pas un hasard si elle a chois Josselin pour le faire. La Petite Cité de caractère est en effet traversée par la Vélodyssée, l’un des itinéraire européens les plus fréquentés de France. L’itinérance douce est l’une des thématiques stratégiques du futur Schéma Régional de Développement Touristique, qui sera proposé au vote de l’assemblée régionale en octobre prochain. « En effet, les collectivités ont beaucoup investi dans la création et l’aménagement d’itinéraires ces dernières années. Elles souhaitent aujourd’hui en faire de véritables leviers de développement pour leurs territoires », souligne Anne Gallo rappelant que la Destination Brocéliande a été pionnière à s’investir sur le dossier des itinérances douces. D’ailleurs, Patrick Le Diffon comme Jean-Luc Bléher étaient venus avec leurs dossiers sous le bras, histoire de montrer que leurs projets sont déjà bien ciblés et n’attendent plus que l’aide financière régionale pour se concrétiser.

Un port fluvial à Guégon

« Ce travail autour des « itinérances douces terrestres », la Région le mène de manière complémentaire avec sa stratégie de développement et de valorisation des canaux. Depuis 2019, un projet de port fluvial à Guégon, commune voisine de Josselin, est notamment à l’étude dans le cadre du contrat de canal établi entre la Région Bretagne et Ploërmel Communauté. L’infrastructure permettrait de créer une nouvelle porte d’entrée fluviale afin de renforcer la navigation -que la Région souhaite fortement développer dans les années à venir-, entre Josselin et Rohan » a indiqué la vice-présidente de la Région.

 


'Pays de Ploërmel. A Josselin, la région soutient les itinérances douces' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.