Pays de Ploërmel. A pieds, en vélo, en bateau… l’itinérance une voie d’avenir?

L’itinérance est-elle l’avenir du développement économique du Pays de Ploërmel via le tourisme? C’est ce que laisse penser le passionnant exposé présenté ce mercredi soir en conclusion de la réunion de la conférence des maires du Pays de Ploërmel. Il s’agissait de la dernière conférence des maires de la mandature que n’a pu présider Patrick Le Diffon, souffrant.

L’objectif de cette ultime réunion était donc de dresser un bilan des actions accomplies par le Pays mais aussi d’évoquer les sujets d’avenir porteurs sur lesquels devront plancher les nouveaux élus. Il s’agit d’une part de la création d’un Syndicat Mixte Destination Brocéliande, pour la promotion et le développement du tourisme regroupant des collectivités du Morbihan et d’Ille-et-Vilaine. Le deuxième sujet porte sur la définition « d’une stratégie pour le développement de l’Itinérance sur le Canal de Nantes à Brest et les Voies vertes ». Il s’agit en clair d’exploiter un mode de tourisme apparemment très en vogue, l’itinérance, c’est à dire les randonnées que pratiquent les touristes, à vélo, à pieds, mais aussi sur la voie d’eau. Une étude révèle l’extraordinaire potentiel de développement que présente cette forme de tourisme pour le Pays de Ploërmel (à écouter à partir de la 56è minute de la vidéo ci-dessous).

Un projet « génial » pour le maire de Beignon

Un projet qualifié de « génial » par Yves Josse, le maire de Beignon, vice-président de l’Oust à Brocéliande communauté en charge de la culture et du tourisme. « S’il n’y avait eu que la Destination Brocéliande, on serait resté sur notre faim », ajoute Yves Josse pour qui « ce projet d’itinérance qui arrive est vraiment complémentaire. C’est un outil qui s’occupe de notre territoire… », s’enthousiasme le maire de Beignon.


'Pays de Ploërmel. A pieds, en vélo, en bateau… l’itinérance une voie d’avenir?' a 1 commentaire

  1. 28 novembre 2019 @ 18 h 07 min War vac'h

    Il pourrait être intéressant de rendre cette espaceais aussi d’en créer d’autres pour l’itinérance à cheval avec pourquoi pas des aires adaptées au repos des équidés comme au bord de la D8 sur Monterrein…

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.