Coronavirus. Ploërmel-Guer: des masques jetés sur la voie publique

Vous avez sans doute vu ces reportages à la télévision montrant ces masques anti-COVID 19 jetés sur la voie publique au mépris de l’environnement et de la santé des autres, de tous ceux susceptibles de toucher ces masques potentiellement porteurs du virus, dont les agents chargés du nettoyage ou même des enfants!

Sachez que cet incivisme sans scrupules n’est pas l’apanage des grands centres urbains. Il est aussi bien réel près de chez nous comme le montre ces deux scènes que nous avons photographiées à Ploërmel jeudi et à Guer ce dimanche matin. Dans un cas comme dans l’autre ces masques se trouvaient sur le bord de la voie publique dans des lieux très fréquentés. Deux exemples d’un phénomène beaucoup plus répandu qu’on ne l’imagine, comme l’illustrent divers témoignages qui nous reviennent. Drôle de « jour d’après… »

Faut-il rappeler que le « jet de masques » au même titre que les mégots est passible d’une amende de 68 euros qui pourrait être portée prochainement à 135 euros. Une amende qui pourrait même monter à 375 ou 750 euros en cas de procès verbal transmis à la justice par les forces de l’ordre…

A Ploërmel nous avons découvert, jeudi en fin de matinée, ce masque jeté sur le bas-côté à quelques dizaines de mètre seulement du centre hospitalier.

A Guer, ce dimanche matin, ce masque abandonné au pied d’un poteau à quelques dizaines de mètres du cinéma Quai 56 à la sortie du parking


'Coronavirus. Ploërmel-Guer: des masques jetés sur la voie publique' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.