Accueil / Municipales 2020 / Saint-Laurent-sur-Oust. Municipales: les « papillons » prennent la mouche

Municipales 2020

Publié le 5 mars 2020

Saint-Laurent-sur-Oust. Municipales: les « papillons » prennent la mouche

Les candidats aux élections municipales de Saint-Laurent sur Oust, se répartissent en deux catégories: une liste complète dite « fermée » et deux candidats libres, dits « papillons ». Une situation propre aux communes de moins de 1000 habitants (voir la liste des candidats dans notre édition spéciale Municipales en cliquant ici). Mais tout en étant « libres », les deux papillons font cause commune et interpellent le maire Isabelle Michel dans une lettre ouverte:

« Lettre ouverte à Mme le maire

Madame,

Samedi 29 février, une feuille contenant des informations partielles et inexactes a été glissé dans les boites à lettres des électeurs de la commune. Pouvez vous nous assurer que ce tract n’a pas été édité avec l’utilisation du matériel municipal (papier et photocopieuse couleur) Si cet usage était avéré il contreviendrait à l’article L52 du code électoral qui interdit le recours aux moyens matériels de la commune ainsi qu’au personnel municipal. Nous souhaitons que l’usage qui sera fait du bien public dans un proche avenir.respecte la réglementation en vigueur…
Nous vous demandons donc de veiller à la plus stricte application de la loi lors du déroulement de ce scrutin et ce jusqu’à l’élection du prochain maire.. Afin que la courtoisie et le bon état d’esprit qui règne d’ordinaire dans cette commune soit maintenu. »

Les candidats papillons de St Laurent »

6 commentaires "Saint-Laurent-sur-Oust. Municipales: les « papillons » prennent la mouche"

  1. Cette information n’est pas exacte.
    C’est une liste groupée et non fermée contrairement à ce qu’ont dit les « papillons » et elle n’est pas complète puisqu’il n’y a que 10 noms (il en faudrait 11 pour être complète).
    Le recours au personnel communal est faux, le tract a été rédigé par 2 des candidats de la liste groupée, imprimé au domicile de l’un d’eux et distribué également par eux-mêmes.
    L’utilisation du copieur, accessible à tout habitant de la commune, a été facturée.
    Je ne sais pas où sont passés la convivialité et le bon état d’esprit … mais sûrement pas chez les « papillons »!
    C’est triste de ne pas arriver à dialoguer directement entre candidats dans une petite commune, l’intervention dans les médias n’est pas à leur honneur !!!

  2. On se calme, si ça commence déjà à être les un contre les autres, on a pas fini.
    Mr Michel qui écrit à Mme le maire, son épouse. Autant se le dire en face plutôt que dans la presse.
    Mr Berthet annonce 10 candidats au lieu de 11. Pourtant certains ont postulé et pas retenus. Un jeune très bien, très intéressé et très impliqué dans des responsabilités associatives a été refoulé. On le connaît bien, c’est dommage, il pouvait faire bien mieux que simple conseiller.
    Cette liste est peu être un peu jeune, sans trop d’expérience. Il va falloir bosser. Bon courage aux candidats .
    On verra le 15.

    1. Laurentin , ton histoire , est en partie , bien comique , je suis morte de rires ….

      C’est, ça , les élections … Dans certaines listes , nous voyons des  » clusters  » de copains ….. Communication , communication pour les Amis et la Famille , les autres débrouillez-vous , cherchez l’info , votre avis ne compte pas …. D’ici une dizaine de jours , nous apercevrons , déjà , des mutations malignes avec le virus de la Grosse Tête ….

  3. Laurentin,
    Pour votre info, j’ai su que l’homme que vous citez n’habitait pas St Laurent, sans doute la raison pour laquelle il n’a pas été retenu.
    Je vous rejoints sur sur ce que vous dites de lui, je le connais aussi, il est vraiment pas mal, posé’ aimant les gens et plein d:idées pour le ´´vivre ensemblé’.
    Qui sait’ peut-être en 2026.

  4. Laurentin,
    La personne dont vous parlez n’habite pas saint Laurent, je pense que c’est pour cette raison qu’il n’a pas été retenu.
    Effectivement c’est quelqu’un de bien, responsable et qui aime les gens au travers de tout ce qu,il fait en associatif. On le connaît.
    Quand on habite pas la commune, on peut pas se présenter.
    2026 peut-être…

  5. Il n’est pas nécessaire de résider dans la commune pour être candidat aux élections municipales . Cf « le code électoral » . Certes , il y a d’autres conditions à remplir . D’ailleurs , regardez à Bohal ou la tête de liste réside dans une commune limitrophe , mais paie des impôts là où il se présente .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires