Accueil / Municipales 2020 / Saint-Laurent-sur-Oust. Municipales: Joël Guillaume candidat papillon

Municipales 2020

Publié le 23 février 2020

Saint-Laurent-sur-Oust. Municipales: Joël Guillaume candidat papillon

joel Guillaume, candidat papillon à Saint-Laurent sur Oust

Joël Guillaume se présente en candidat-papillon aux élections municipales de mars prochain à Saint-Laurent sur-Oust. Il explique les raisons de sa candidature et se présente: « Jeune retraité de 61 ans, j’ai été sollicité pour faire partie de la liste aux élections municipales qui n’avait à ce moment là que 7 candidats. J’ai répondu favorablement mais à deux conditions. La première qu’il y ait plus de 11 candidats à se présenter afin que les électeurs aient le choix. Pour les petites communes de moins de 1000 habitants, c’est encore possible de choisir, au grand désespoir de nos communes voisines plus importantes. La deuxième était que tout le monde se présente en candidat libre pour ne pas avoir le handicap d’une liste rallongée sur laquelle les derniers de la liste sont éliminés au dépouillement. C’est la loi que certains candidats ne connaissaient pas. C’est la raison pour laquelle j’ai prospecté d’autres candidats mais ma proposition n’a pas fait l’unanimité. C’est pour cela que je me présente en papillon.

Mon engagement au sein de la commune ne s’arrête pas comme je l’ai dit à ceux qui sont venus me chercher, à être sur la photo du journal. mais je suis prêt à travailler pour Saint-Laurent avec une bonne équipe dans la continuité de l’ancien conseil sur les projets en cours et à écouter tous les électeurs sur leurs demandes possibles et réalisables dans la limite des possibilités.

De famille modeste, j’ai pris mon indépendance financière à l’âge de 14 ans, travaillant le week-end et les vacances scolaires en restauration puis comme ouvrier en ago-alimentaire, magasinier, déménageur, routier chez TFE pendant 7 ans en régional, national et international, commerçant artisan bar taxi pendant 5 ans et pour finir 28 ans conducteur d’appareil en industrie chimique chez BCF Pleucadeuc. Je suis arrivé à Ruffiac au Petit Poubreu à la limite de Saint-Laurent mais considéré comme Laurentin à part entière en inscrivant les deux filles à l’école L’immaculée, évitant la fermeture d’une classe et m’investissant en tant que président de l’APEL et de l’OGEC pendant plusieurs années. J’ai été bénévole assidu pour les cabarets à domicile. Arrivé en retraite j’ai construit sur la commune et suis devenu laurentin officiellement; merci de m’avoir lu et surtout votez en fonction de vos convictions en toute liberté. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires