Questembert. Hommage aux morts de la guerre d’Algérie, du Maroc et de la Tunisie

La cérémonie commémorative du 5 décembre en hommage aux morts de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie s’est déroulée au monument aux morts ce matin à Questembert. Georges de Kérangat, président de l’AFN, Marie-Annick Martin et Pascal Heude ont tour à tour rendu hommage aux victimes de ce conflit. Après avoir rappelé le long cheminement vers l’indépendance de l’Algérie et le sacrifice de Français et d’Algériens, Georges de Kérangat a notamment déclaré «continuons cependant à travailler nos mémoires collectives pour aboutir à une vraie réconciliation entre nos deux pays. […] J’en veux pour preuve les récents voyages d’études de responsables politiques économiques et d’associations de pieds noirs dont les rapports mettent en valeur la manière chaleureuse avec laquelle ils ont été accueillis auprès du peuple algérien. […] Mais aujourd’hui nous nous souvenons, nous nous inclinons devant leurs dépouilles et leur rendons l’hommage qui leur est dû. ».
Georges de Kerangat a associé à cet hommage les 13 militaires français morts en mission au Mali il y a quelques jours.

Extrait de L’hommage de Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la ministre de la défense

« De 1952 à 1962, en Algérie, au Maroc et en Tunisie, près de deux millions d’hommes ont servi sous nos armes et près de 70 000 ont été blessés. Beaucoup sont encore parmi nous, ils sont les forces vives du monde combattant. Réunis aujourd’hui, ils saluent la mémoire de leurs 25 000 frères d’armes « Morts pour la France ». La Nation les rejoint et les accompagne dans leur hommages. […] La France n’oublie ni les souffrances des civiles, ni les familles qui ont abandonné un pays qu’elles aiment tant. Elle sait la douleur des anciens harkis qui ont été contraints de quitter leur terre natale. » 


'Questembert. Hommage aux morts de la guerre d’Algérie, du Maroc et de la Tunisie' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.