Beignon. Il décalamine les moteurs à domicile

De gauche à droite, Emmanuelle Guezennec, Tony Gillard, Frédéric Bouedo et Yves Josse

« Le décalaminage des moteurs devrait faire partie de l’entretien des véhicules au moins une fois par an ou tous les 20 000 km », estime Tony Gillard. La calamine c’est l’accumulation de résidus d’hydrocarbures mal brûlés dans un moteur diesel ou à essence quel que soit le véhicule (moto, voiture, poids lourds, bateau…). Du coup, l’admission de l’air et l’évacuation des gaz d’échappement se fait mal. « Au bout du compte on a un moteur qui tourne moins bien et on risque une détérioration des soupapes, du turbo, de la vanne EGR, du filtre à particule et du moteur », énumère Tony Gillard. Et cet encrassement du moteur peut avoir des conséquences non négligeables puisqu’il peut déboucher sur un refus au contrôle technique. « Un appel sur deux que je reçois est consécutif à un tel refus… », indique Tony Gillard qui lui, propose une solution efficace. Sa technique consiste à injecter un gaz à base d’hydrogène dans le pot d’échappement qui élimine cette calamine. « C’est un procédé 100% écologique et rapide à mettre en oeuvre. Le traitement dure au maximum 2 heures lorsqu’il s’agit d’intervenir après un rejet au contrôle technique », précise-t-il. Dans ce cas, le coût du décalaminage est de 150 euros alors que pour une intervention d’entretien il est de 84 euros pour une durée d’une heure.

Ancien mécanicien sur poids lourds et engins agricoles, il a décidé de lancer sa propre entreprise avec une particularité: il est mobile. Il intervient à domicile ou sur rendez-vous sur un lieu convenu (il peut procéder au traitement pendant que son client est sur son lieu de travail par exemple). « C’est une opération relativement peu coûteuse et qui réduit les émanations polluantes du moteur, sa consommation et augmente sa durée de vie », affirme-t-il.

Son dossier a été retenu par la plateforme IPP de Ploërmel qui lui a attribué un prêt d’honneur de 4000 euros. Le chèque a été remis à Tony Gillard par Frédéric Bouedo, vice-président d’IPP en charge du secteur de l’OBC, Emmanuelle Guezennec, chargée de mission d’IPP et du maire de Beignon, Yves Josse.

Contact: 

Tony Gillard intervient dans un rayon de 50 km autour de Beignon

Décalaminage moteur de brocéliande, tel.: 06.47.23.33.06.


'Beignon. Il décalamine les moteurs à domicile' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.