Pays de Ploërmel. Hermine, l’application qui redécouvre le patrimoine local

Le territoire du Pays de Ploërmel regorge de trésors patrimoniaux. Mais tous ne sont pas ouverts en permanence au public. Ainsi le touriste qui part à l’aventure a toutes les chances de « se casser le nez » et de repartir bredouilles sans la moindre information sur le site qu’il espérait découvrir. Quoi de plus déceptif et surtout paradoxal sur un secteur où le tourisme est considéré comme une voie de développement économique majeure!

Et si les nouvelles technologies permettait de résoudre ce problème? Pour Vincent Denis, amoureux inconditionnel du territoire où il a implanté son entreprise Sadaal-Engineering et expert en technologies innovantes, la réponse s’est imposée comme une évidence. Après quelques mois de jus de crâne, la solution s’est présentée sous la forme d’une application inédite, lancée par l’entreprise Sadaal Enginnering: Hermine. « Nous avons voulu créer un outil propice à la découverte, différenciant et adapté à tous les publics », résume Vincent Denis. mais que l’on ne s’y trompe pas, cette application n’est pas un produit réservé aux experts en high tech. « Au contraire nous avons voulu que cette application soit très simple à utiliser et à la portée de n’importe quel citoyen », rassure Vincent Denis. Le projet a vu le jour à titre expérimental et cible quatre sites exemplaires du territoire: Ploërmel, la cité des ducs de Bretagne et des hortensias; à Guer, le prieuré Saint-Étienne et sa chapelle, la plus ancienne du Morbihan encore debout; l’église du Graal, à Tréhorenteuc et les légendes de la Table Ronde, et enfin Malestroit, Petite cité de caractère, dite « la perle de l’Oust ».

Emeline Hergez, cheffe de projet a rassemblé les informations concernant ces quatre sites en collaboration avec les acteurs du tourisme et les institutions locales. Sur chacun de ces sites, un accueil est assuré par des saisonniers recrutés par le biais de la Mission locale du pays de Ploërmel qui aideront les utilisateurs. Mais, normalement tout le monde est capable d’utiliser cette application très intuitive qui, grâce à une liaison Bluetooth, relaie des informations diffusée par des bornes situées à des points stratégiques du site à découvrir. Mais l’utilisateur, lui, verra simplement s’afficher sur l’écran de son téléphone la fiche correspondant à ce qu’il a sous les yeux. Au besoin, il pourra activer une version audio, option ouvrant l’utilisation à des personnes en situation de handicap.

« Les textes s’adressent à des curieux du patrimoine, désireux d’approfondir leurs connaissances ou de découvrir des sites proches de chez eux ou de leurs lieux de vacances. Ils donnent des clés de compréhension pour une ouverture plus générale : vocabulaire spécifique historique et artistique explicité, approche architecturale ou archéologique, données historiques précises… L’application, de par son design et la tonalité pédagogique des textes, permet que cette culture soit largement abordable », souligne les auteurs du projet, dont une version destinée aux enfants est même prévue.

Le projet Hermine financé par Sadaal Engineering, a été soutenu par les communautés de communes, la Région et les fonds européens FEDER. De quoi fonctionner jusqu’à la fin de l’année. Il fera alors l’objet d’une évaluation qui déterminera son avenir.

Quatre bonnes raisons d’utiliser Hermine:

— Hermine est une application entièrement gratuite et sans publicité,
— Hermine est une application multisites
— Hermine n’utilise pas de GPS mais des bornes Bluetooth, ce qui économise les batteries et rend inutile la géolocalisation
— Hermine peut être consultée hors ligne, pratique dans nos contrées parfois hors réseaux.

La toute nouvelle application a été présentée in situ, mercredi dernier au prieuré Saint-Etienne de Guer. Elle est d’ores et déjà disponible sur Google play et Apple store. Revivez cette présentation, et découvrez comment l’utiliser ainsi que les enjeux et les acteurs du projet:

 

 


'Pays de Ploërmel. Hermine, l’application qui redécouvre le patrimoine local' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.