Ploërmel-OBC. Sport, démocratie, culture: les rendez-vous du conseil de développement

C’est une instance parallèle aux structures administratives que constituent les EPCI (communautés de communes) auxquelles les citoyens reprochent leur gigantisme et leur technocratie. La loi Notre fait de la création d’un conseil de développement une obligation pour ces collectivités représentant plus de 15 000 habitants. Les deux communautés de communes constituant le Pays de Ploërmel (Oust à Brocéliande communauté et Ploërmel communauté) ont choisi de constituer un conseil de développement qui leur est commun. C’est une instance qui représente la société civile et les forces économiques du territoire. Le conseil de développement du Pays de Ploërmel regroupe une trentaine de personnes venues d’horizons différents: l’association Citoyens ça nous regarde, environnement (CPIE), travail adapté (ESAT), chambres consulaires, ADMR, Mission locale du pays de Ploërmel, AMISEP, monde éducatif, économique (clubs d’entreprises) et se retrouve 5 à 6 fois par an pour examiner les travaux fait tout au long de l’année dans des commissions. Ces travaux ont pour objectif de rapprocher les citoyens et les acteurs du monde politique, associatif et économique « pour faire vivre la démocratie participative ».

Le conseil de développement est présidé par Michel Bessonneau et a constitué deux groupes déjà très actifs: la culture autour d’Alain Rault, le sport autour de Jean Le Priol et Gilles Renault. Un 3è groupe est en cours de création autour d’un thème majeur, celui de la mobilité. Un travail considérable a été fait au sein de ces commissions dont le public pourra avoir un aperçu au cours des prochaines semaines puisque le conseil de développement organise trois évènements en cette fin d’année. Il s’agit de rencontres portant sur le sport, la culture ou bien encore sur la démocratie locale, auxquelles participeront des intervenants de haut niveau (voir ci dessous).

La première journée, du 12 octobre sera l’occasion pour le groupe culture de présenter le fruit d’un an et demi de travail, à savoir une cartographie du monde associatif du pays. Cette carte ambitionne de regrouper toutes les structures du territoire d’une manière interactive, puisque chaque « case » pourra être actualisée directement par les associations concernées. La commission sport s’est lancée dans un inventaire des équipements sportifs du territoire puis a fait évoluer sa réflexion sur l’analyse du lien que crée le sport dans la vie du territoire et des défis auquel il est confronté: vieillissement des bénévoles, professionnalisation de plus en plus nécessaire pour répondre aux exigences des pratiquants, l’émergence de nouvelles pratiques. Cette réflexion sera présenté le 21 novembre.

Un peu avant, une conférence posera la question de ce que sera -ou devra être- la démocratie locale du futur. « Nous avons choisi d’aborder cette question un an après la crise des gilets jaunes pour mesurer l’évolution des mentalités dans ce domaine et voir quelles solutions se profilent pour permettre une plus forte participation des citoyens dans la vie de leur cité… », explique Michel Bessonneau.

Trois rendez-vous à ne pas manquer

 


'Ploërmel-OBC. Sport, démocratie, culture: les rendez-vous du conseil de développement' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.