Saint-Marcel. Un feu d’artifice pour les nouveaux habitants

Si ça continue, il va falloir pousser les murs de la salle des sports! Vendredi soir, juste avant le début du Forum des associations, Marie-Hervé Jeffroy, maire de Saint-Marcel et son conseil municipal ont reçu les nouveaux habitants de la commune. Avec 30 nouveaux foyers dont 12 locations et 18 permis de construire, c’est presque un record d’affluence, en tous cas en nette hausse par rapport à l’année dernière (ndlr: 22 nouvelles familles). Et ça va continuer puisque de nouvelles arrivées sont enregistrées ou  en cours en 2019…

D’où viennent ces nouveaux habitants? En grande majorité ce sont des habitants des communes alentours: Molac, Sérent, Malestroit, Berric, mais il y a aussi des origines beaucoup plus lointaines. La Région parisienne, la Loire-Atlantique par exemple mais aussi Montpellier ou le Var. Des familles qui ont connu la Bretagne et le Morbihan par hasard, pour les uns parce qu’il s’agissait d’une étape vers la Normandie où la famille du conjoint à des attaches familiales, pour les autres parce que ce fut un lieu de retrouvailles pour des vacances. Mais dans tous les cas, le choix a été dicté par un gros coup de coeur pour le Morbihan, sa qualité de vie, son dynamisme, l’accueil de ses habitants et sa beauté. Et puis aussi, il faut bien le dire un climat beaucoup plus tempéré et un environnement plus verdoyant. Et quelle ne fut pas la surprise de Mme le maire en recevant un de ses nouveaux administrés de découvrir qu’il s’agissait d’un membre de sa famille, perdu de vue depuis des années!

Tous les néo-marcellais n’avaient pas fait le dépalcement mais ceux qui étaient là se sont présentés à l’assistance et les élus en ont fait de même. »Qui ose gagne! Vous avez osé venir vous installer à Saint-Marcal et vous allez voir que vous avez gagné! », leur a promis Marie-Hervé Jeffroy qui a présenté la commune, et ses équipements. Tous ces invités ont ensuite pu découvrir la richesse du tissu associatif local en allant d’un stand à l’autre du forum qui rassemblait 27 associations, la plupart implantées sur la commune.

Mais la soirée ne s’arrêtait pas là puisqu’elle se prolongeait par une animation festive et surtout un feu d’artifice. C’est tout simplement le contenu de la fête de la musique qui avait du être annulée en juin, en raison des intempéries et qui a donc été reportée à cette soirée d’accueil et de forum associatif. Un choix plutôt judicieux et très apprécié, mais qui devrait rester exceptionnel!


'Saint-Marcel. Un feu d’artifice pour les nouveaux habitants' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.