St Martin sur Oust. Un défilé de véhicules…sur l’eau!

De gauche à droite, Christophe Prier et Jean-Luc Madouasse

Ce mardi, Saint-Martin sur Oust était un peu la capitale des véhicules amphibies. Depuis samedi l’association des véhicules amphibies de France a installé son « camp de base » à Saint-Perreux. Près de 80 de ces étranges machines capables de se déplacer aussi bien sur la route que sur l’eau y sont rassemblées. Leurs propriétaires viennent de douze nations différentes et parfois très lointaines. C’est ainsi que dans le groupe se trouve un moscovite qui n’a pas hésité à parcourir 2500 km pour rallier le Morbihan. Pendant une semaine, les participants à ce rassemblement exceptionnel participent à diverses randonnées. Ce mardi ils ont fait escale à Saint-Laurent sur Oust où ils ont été reçus par le maire avant de reprendre… l’eau pour rejoindre Rieux, un village de Saint-Martin sur Oust. De là, après une pause, ils ont de nouveau emprunté le canal en direction de la cale de Le Guelin. Ils étaient très attendus à leur sortie de l’eau, il est vrai très spectaculaire. On pouvait voir des voitures qui avaient la même apparence qu’un modèle « normal », à croire qu’il s’agissait de véhicules aménagés pour aller sur l’eau « Pas du tout, corrige Christophe Prier. Ce sont des véhicules qui ont été spécialement imaginés et créés pour cette double fonction. Leur concepteur est vraiment parti d’une feuille blanche. C’est le même moteur qui entraine les roues et les hélices, mais ils ont deux boites de vitesse, l’une terrestre, l’autre nautique. On peut même utiliser les deux en même temps au moment de sortir de l’eau par exemple ».

Le président de l’association basée à Guipry Messac est intarrissable sur l’objet de sa passion. « C’est vraiment quelque chose de magique que de pouvoir à la fois rouler et flotter. Nous on continue d’avancer là où les autres s’arrêtent… ». Et sur le plan administratif, il n’y a pas d’obstacles particuliers pour utiliser ces engins. « Ils sont immatriculés et dotés d’un carnet de navigation. Il faut juste être titulaire du permis auto pour la route et du permis bateau pour l’eau », précise Christophe Prier.

L’organisation de ce rassemblement est un évènement d’ampleur international. « L’an dernier il avait lieu en Suède. Le dernier organisé en France remonte à 2010. Nous sommes attachés à réserver le meilleur accueil possible aux participants pour qu’ils aient une bonne image du pays dans lequel ils sont accueillis. C’est un peu pour ça qu’on est venu à Saint-Martin-sur-Oust qui nous réserve un accueil très chaleureux dans un cadre exceptionnel », insiste Christophe Prier en remerciant le maire, Jean-Luc Madouasse. Cette tradition de convivialité et de qualité a un retentissement planétaire. « On fait des envieux partout dans le monde. Les américains sont déjà venus nous voir. Ils voulaient organiser un rassemblement identique avec la descente du Mississipi, mais le projet n’a pas abouti », relate-t-il.

 

 


'St Martin sur Oust. Un défilé de véhicules…sur l’eau!' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.