Missiriac. Hélène Gapihan souffle ses 100 bougies!

Une petite cérémonie familiale s’est déroulée, vendredi à l’hôpital de Malestroit pour célébrer un évènement exceptionnel: les 100 ans d’Hélène Gapihan. Née à Missiriac le 12 juillet 1919, cette dernière a joué un rôle essentiel dans la vie de la commune où elle s’est mariée à Joseph Gapihan, le 22 avril 1947. Elle servait la « soupe » aux écoliers de l’époque et elle a tenu l’agence postale où se trouvait alors le seul téléphone de la commune…

 


'Missiriac. Hélène Gapihan souffle ses 100 bougies!' a 1 commentaire

  1. 19 juillet 2019 @ 11 h 39 min MP

    Hélène Gapihan c’est aussi Hélène Roussel, on allait téléphoner chez elle, d’un côté du couloir l’habitation , de l’autre l’étable, une autre époque ! Le garde-champêtre, Joseph Gicquelaye apportait les télégrammes qu’elle recevait, on n’aimait pas trop le voir arriver avec son message.

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.