Ruffiac. 130 convives au repas du CCAS

C’est une tradition à Ruffiac. Le repas du CCAS ouvert aux habitants de la commune âgés de plus de 70 ans se déroule invariablement le jeudi de l’Ascension. Ce jeudi, ila étaient 130  à se retrouver à la salle polyvalente, soit un chiffre en légère progression: 4 personnes de plus que l’an passé. « Ce repas, c’est avant tout le plaisir de partager des moments de convivialité et d’amitié… », soulignait Thierry Gué, le maire dans son discours d’accueil, avouant son attachement « à ce moment privilégié ». Thierry Gué a profité de cette occasion pour développer sa vision de l’approche du grand âge. « Nous devons nous préoccuper des problèmes que connaissent les anciens », insiste-t-il, estimant qu’il « importe de favoriser le maintien à domicile le plus longtemps possible pour les personnes valides ». Et pour cela, Ruffiac peut s’appuyer sur deux atouts, l’efficacité de l’ADMR qui dispose d’une antenne dans la commune particulièrement performante et le portage des repas à domicile « qui facilite grandement les choses ».

Le maire a également fait le point sur les travaux engagés dans la commune. Nous y reviendrons.

Les doyens de l’assemblée ont été particulièrement mis à l’honneur. Il s’agit de Simone Pondard, 92 ans; Rosalie Houeix, 91 ans; Joseph Radioyes, 91 ans; Antoine Rubeaux, 91 ans; Marguerite Radioyes, 91 ans.


'Ruffiac. 130 convives au repas du CCAS' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.