Saint-Abraham. Participation citoyenne: voulez-vous être référent?

Voulez-vous venir grossir les rangs des référents chargés de participer à la tranquillité de Saint-Abraham? C’est un peu le sens du message adressé par le maire de la commune Gaëlle Berthevas à ses administrés. Comme d’autres communes, Saint-Abraham a décidé d’adhérer au dispositif Participation Citoyenne qui instaure une collaboration étroite entre les habitants et la gendarmerie. Des référents, simples citoyens, sont identifiés pour assurer une veille bienveillante sur leur quartier et en particulier noter les évènements ou les présences inhabituelles qui pourraient être des indices précieux pour les enquêteurs professionnels de la gendarmerie si des faits délictueux étaient enregistrés dans ce quartier.

Il ne s’agit pas de milice et ces référents ne doivent en aucun cas intervenir mais être les yeux et les oreilles qui instaurent finalement un climat d’insécurité pour les malfaiteurs et faciliter la tache des forces de l’ordre. Ce système, très encadré par la loi, qui se généralise dans de nombreuses communes françaises démontre son efficacité puisqu’il génère une baisse sensible de la délinquance.

Plusieurs communes du territoire adoptent cette organisation (Ploërmel, Malestroit, Saint-Marcel). En règle générale, les communes organisent une réunion publique afin d’informer la population et de recruter des référents. Saint-Abraham a procédé différemment. L’an dernier la commune a signé un plan communal de sauvegarde avec le préfet,  dans lequel des référents ont déjà été identifiés. Ces derniers constituent donc la base du futur dispositif de participation citoyenne. Ils ont donc été conviés à une réunion d’information animée par la gendarmerie jeudi. Dans le prolongement de cette soirée, la municipalité souhaite densifier le réseau des futurs relais du dispositif. Celles ou ceux qui souhaiteraient rejoindre ce dispositif sont invités à prendre contact avec la mairie de Saint-Abraham.


'Saint-Abraham. Participation citoyenne: voulez-vous être référent?' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.