Le Roc Saint André. Enfin une station d’épuration aux normes!

Six ans. Pendant six ans, aucun permis de construire n’a été délivré sur la commune du Roc-Saint-André. Et cela parce que la station d’épuration était devenue obsolète. C’est une chaîne de solidarité qui a permis de débloquer une situation qui devenait insupportable. Car c’est finalement grâce à la commune de Sérent qu’une solution a pu être trouvée. Sérent a en effet accepté que les effluents du Roc-Saint-André viennent se déverser dans sa station d’épuration dont la capacité permettait largement cette extension.

Du coup c’est une station tampon, une sorte de relais qui était prévue au Roc-Saint-André. Encore fallait-il relier les deux. Six kilomètres de distance avec un dénivelé de 117 mètres… l’affaire prenait des allures de prouesse technique, convient Mickaël Rahault de la SAUR. Il participait samedi à l’inauguration de l’installation par Florence Prunet, maire déléguée du Roc-Saint-André. Un véritable évènement auquel assistaient également de nombreuses personnalités dont le sous-préfet, Mikaël Doré, le député Paul Molac, le sénateur Joël Labbé, le vice-président de Ploërmel communauté Stéphane Rouault et bien sur le maire de Sérent Alain Marchal et son adjoint Rémy Brulé, que Florence Prunet a remercié d’avoir accepté de mutaliser leur station. De même elle a remercié les propriétaires qui ont accepté le passage des canalisations sur leurs terrains.

Qui dit prouesse technologique dit coût important: 1,1 million d’euros hors taxe, subventionnés par le Département et l’Agence de l’Eau. Mais le résultat est là: désormais le Roc-Saint-André dispose d’un système d’assainissement performant et moderne: un bassin tampon enterré de 130 m3, plus de rejet dans le ruisseau attenant, un système de traitement des gaz nocifs qui évite les odeurs et protège les conduites de la corrosion. Et puis aussi, la possibilité enfin pour la commune de pouvoir attribuer des permis de construire puisque cette mise aux normes levait l’interdiction posée par la préfecture depuis 2013. Et il était grand temps, puisque l’ancienne station a lâché, la veille de la mise en service du nouvel équipement.

Les invités à cette inauguration se sont ensuite retrouvés à la salle des fêtes de la commune pour suivre la cérémonie des voeux que vous pouvez revivre en cliquant ici.


'Le Roc Saint André. Enfin une station d’épuration aux normes!' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.