Malestroit. Les « feux récompenses » entrent en service

Si vous circulez sur la route de Ruffiac, vous avez du remarque que des travaux d’implantation de feux tricolores sont en cours à la hauteur de la route d’accès au collège Yves Coppens. Il s’agit de « feux récompenses » qui devraient entrer en action dès ce vendredi 14 septembre. « Les feux ont été posés, ils sont raccordés au réseau électrique et la société doit venir les programmer d’ici la fin de semaine », a indiqué Bruno Gicquello, le maire de Malestroit lors du conseil municipal, mardi dernier. Le principe du feu récompense est que grâce à un radar il détecte la vitesse du véhicule qui arrive. Si l’automobiliste respecte la limitation de vitesse, le feu  reste au vert -c’est la récompense-, sinon il passe au rouge. Et si un petit malin tente de ralentir pour réaccélerer, le feu est aussi capable de réagir. « Ces feux récompenses vont sécuriser la sortie du collège Yves Coppens et si ça se passe bien, la municipalité prévoira au budget de l’année prochaine d’implantation de feux du même type au carrefour entre la route de Ruffiac et la sortie du parkun de la salle des fêtes », a annoncé le maire.

Mais méfiez-vous! Cet aménagement s’accompagne d’une autre modification. Pour que les automobilistes aient le temps de ralentir, le panneau d’entrée de ville a été déplacé vers Ruffiac. Il se trouve désormais avant les établissements Kerhervé. Et c’est lui qui marque le passage de 70 à 50 km/h. Et le maire a prévenu : les policiers municipaux s’installeront là avec les jumelles. Gare aux étourdis!


'Malestroit. Les « feux récompenses » entrent en service' a 3 commentaires

  1. 13 septembre 2018 @ 20 h 44 min breton

    automobiliste une sacré vache a lait ,l’entretien des routes on oublie

    Répondre Signaler un abus

    • 14 septembre 2018 @ 8 h 39 min Dagn

      L’incivilité et le non respect des règles de sécurité, sont malheureusement à l’origine de la mise en place de ce genre d’équipement.
      Chacun doit avoir un comportement responsable afin de limiter le fleurissement d’aménagements très couteux et trop souvent pas du tout fonctionnels pour les usagers. Je pense surtout aux chauffeurs de PL qui y laissent de la gomme.
      Quand à l’entretien des routes , c’est un autre problème.

      Répondre Signaler un abus

  2. 14 septembre 2018 @ 12 h 35 min armelle

    Bonjour
    je me permets de répondre, ce carrefour est très dangereux depuis de nombreuses années,
    l’installation de ces feux permettra, je l’espère de réduire la vitesse des voitures dans les deux sens qui roulent à des vitesses bien au delà de celles autorisées. Faut il attendre un accident grave pour intervenir. ???
    je vie dans le quartier depuis trente ans et j’attendais une solution, qui je l espère permettra de sécuriser celui ci.

    Avant de juger, testons ce nouveau dispositif

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous laisser un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.