Accueil / Oust à Brocéliande / Missiriac. La commune fleurie fait école

Oust à Brocéliande

Publié le 17 juillet 2018

Missiriac. La commune fleurie fait école

C’est une première pour Missiriac qui recevait ce mardi matin la visite d’une impressionnante délégation venue de la communauté de communes du Roi Morvan (1), emmenée par son président et maire de Plouray, Michel Morvant. Le but de cette visite était tout simplement la découverte d’une commune fleurie. « Tous les ans, depuis 25 ans, nous organisons une journée découverte des bourgs et maisons fleuries du département… », explique Michel Morvant. Elus, personnel communal, particuliers… ils étaient plus d’une centaine à avoir fait le déplacement de Missiriac.

Et avant même la visite guidée de la commune, la qualité de la démarche explicitée par Jean-Yves Laly, le maire, a fait mouche. « Nous regroupons des communes de 400 à 4000 habitants et chacun cherche des idées pour améliorer l’embellissement de sa ville en fonction de ses propres envies », détaille le maire de Plouay. Lui en tout cas est catégorique: « ma commune est de la même taille que Missiriac et rien qu’en entendant le maire, je sais que c’est ça que je veux mettre en place ».

Et ça, c’était avant d’avoir parcouru le sentier de Jojo le jardinier ou bien d’avoir découvert la prairie fleurie et autres spécificités qui ont permis à Missiriac de décrocher une 4è fleur.

(1) Créée au 1er janvier 1999, Roi Morvan Communauté (RMCom), regroupe 21 communes des cantons de Guémené/Scorff, Gourin et Le Faouët. Le territoire, d’une superficie de 763 km², compte 26 500 habitants.

 

 

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires