Monterrein – Caro. Un recours engagé contre les éoliennes du Chêne Tord

Le projet éolien du Chêne Tord à Caro ne passe pas à Monterrein. Lors de ses voeux, le maire, Marcel Benoît, a évoqué ce dossier et rappelé qu’il vit obtenu le feu vert du préfet. « La municipalité et un certain nombre d’habitants de Monterrein et Caro ont décidé d’intenter un recours en justice contre ce projet et désigné un avocat spécialiste des problèmes éoliens pour les représenter devant le tribunal administratif de Rennes, dans un premier temps », a expliqué  le maire. Celui-ci s’est montré prudent sur l’avenir. « Malgré de sérieux arguments à faire prévaloir observations et pièces à verser à notre dossier, nous ne pouvons préjuger de l’issue de ce recours… », a-t-il souligné.

Au même moment à quelques kilomètres de là, le maire de Caro qui présentait aussi ses voeux à la population s’est contentée de rappeler l’avis favorable du commissaire enquêteur et l’autorisation d’exploiter délivrée par le préfet. Le recours déposé par Monterrein va retarder de plusieurs mois ce dossier, voire plusieurs années en fonction des procédures qui pourront suivre.

 


'Monterrein – Caro. Un recours engagé contre les éoliennes du Chêne Tord' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.