Accueil / Questembert Communauté / Questembert. La maison de santé ouvre, des médecins en plus

Questembert Communauté

Publié le 23 mars 2017

Questembert. La maison de santé ouvre, des médecins en plus

« Il n’y a pas de retard dans la construction. La MSP (Maison de Santé Pluridisciplinaire) ouvrira  après la Pentecôte, c’est-à-dire le lundi 29 mai. » Jean-François Vinatier, président du Pôle de santé ASTEQ (Association de Santé pour le Territoire et les Environs de Questembert)  et Christophe Norget, le coordinateur du projet de la maison de santé ont fait le point sur l’ouverture du futur bâtiment qui bientôt accueillera les patients de 24 professionnels de santé.

NAISSANCE DU PÔLE DE SANTÉ EN 2012

« Les pôles de santé libéraux ont pour but de répondre à une organisation et une qualité de soins sur un territoire donné. C’est  ainsi qu’est né le pôle de santé ASTEQ  en 2012. Il rassemble actuellement 47 professionnels de santé avec 10 professions différentes», explique le docteur Jean-François Vinatier. «Une telle association permet davantage  de communication entre professionnels. Par exemple, les différents intervenants propres à un patient se réunissent afin d’améliorer la prise en charge de la personne, en particulier pour le maintien à domicile des personnes âgées ou pour des patients atteints de lourdes pathologies», précise-t-il.  C’est dans cette logique de travail en équipe qu’est né le projet d’une maison de santé.

UN BÂTIMENT FINANÇÉ ET PENSÉ PAR LES ACTEURS DE SANTÉ

Le terrain acquis par la municipalité se divise en trois parcelles. Sur l’une d’elles sera construite  la maison de santé (730 m²), sur une deuxième le laboratoire d’analyses médical (206 m²). Il reste une parcelle qui pourrait accueillir dans l’avenir un autre professionnel de santé. Le bâtiment entièrement financé par les professionnels de santé 6 médecins (sur les 8 que compte Questembert), 5 kinés, 6 infirmières, 3 orthophonistes, 1 diététicienne, 1 sophrologue et 2 secrétaires médicales. « Construire ce genre de maison, c’est intéressant pour attirer des jeunes médecins. Ils arrivent dans une structure où ils ne sont pas seuls», pense Jean-François Vinatier. Il annonce l’arrivée de 4 nouveaux médecins : les docteurs Benjamin Andrieu, Pauline Melois, Anne Perrodo et Héliéna Guillemot. Ce qui correspond au nombre de médecins nécessaires pour répondre aux besoins de Questembert et ses environs, territoire concerné par les activités du  pôle de santé ASTEQ. Un parking de 44 places est prévu pour accueillir les patients de la MSP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires