Accueil / Oust à Brocéliande / Oust à Brocéliande. DIRECT: Malestroit obtient une vice-présidence

Oust à Brocéliande

Publié le 13 janvier 2017

Oust à Brocéliande. DIRECT: Malestroit obtient une vice-présidence

La réunion de la nouvelle entité née de la fusion des communautés de communes de Guer, La Gacilly et la CCVOL vient de débuter. Les locaux de la CCVOL à Tirpen sont pleins à craquer.

Alain Launay, le président au bénéfice de l’âge ouvre la séance en rendant hommage au travail fourni par les élus et le personnel pour mettre en place cette structure. Il émet le vœu que l’élection de l’exécutif se déroule “sans psychodrame”. “Nous n’en avons pas le droit. Nous le payerons jusqu’à la fin de notre mandat”, dit-il.

Le doyen de l’assemblée préside à l’élection du président.

18 h 20. Jean-Luc Bléher, maire de Guer est le seul candidat à la présidence. Gaëlle Berthevas lui demande  d’exposer ses motivations.

18 h 30. Alain Marchal demande si l’accord qui avait été passé de nommer 11 vice-présidents sera respecté. Jean-Luc Bléher explique les conditions de cet accord.

18 h 40. Gaëlle Berthevas prend la parole pour défendre la place des femmes au sein du bureau. (Nous reviendrons en vidéo sur tous ces points.

18 h 59. Jean-Luc Bléher est élu président par 40 voix, 8 blancs et un bulletin pour Gaëlle Berthevas

19 h 05. À mains levées et à l’unanimité moins un vote contre, l’assemblée fixe à 11 le nombre de vice-présidents.

19 h 10. Pierre Roussette est seul candidat au poste de 1er vice-président chargé des finances.

19 h 20. Pierre Roussette est élu par 45 voix, 3 blancs et un nul

19 h 21. Alain Launay est seul candidat au poste de 2è vice-président chargé de l’économie

19 h 35. Alain Launay est élu par  42 voix, 2 à Jacques Rocher, une à Gaëlle Berthevas, une à Pierrick Lelièvre, et 3 bulletins blancs.

19 h 36. Gaëlle Berthevas est seule candidate au poste de 3è vice-présidente chargée des ressources humaines et de la communication

19 h 45. Gaëlle Berthevas est élue par 35 voix, 11 blancs et 3 autres divers

19 h 50. Trois candidats se présentent pour le poste de 4è vice-président chargé de l’assainissement. Il s’agit de Robert Émeraud (Saint-Guyomard), Daniel Huet (Monteneuf) et Guy Drougard (Augan)

20 h 05. Guy Drougard est élu par 27 voix. Robert Emeraud obtient 19 voix. Daniel Huet obtient 2 voix. Un bulletin blanc

20 h 06. Catherine L’amour est seule candidate  au poste de 5ème vice-président en charge de le l’enfance-jeunesse

20 h 14. Catherine L’amour est élue par 40 voix et 8 blancs

20 h 15. Bruno Gicquello est seul candidat au poste de 6è  vice-président chargé des nouvelles technologies et du numérique.

20 h 24. Bruno Gicquello est élu par 30 voix, 15 blancs et 4 votes divers

20 h 25. Paul Rodriguez est seul candidat au poste de 7è vice-président chargé de la vie sociale, des associations, des sports.

20 h 34. Paul Rodriguez est élu par 36 voix

20 h 35. Pierrick Lelièvre est seul candidat au poste de 8è adjoint, chargé de la voirie

20 h 45. Pierrick Lelièvre est élu par 34 voix, 7 à Robert Émeraud et 8 blancs.

20 h 46. Yves Josse est seul candidat au poste de 9è adjoint, chargé du tourisme

20 h 55. Yves Josse est élu par 29 voix et 12 blancs

20 h 56. Daniel Brûle est seul candidat au poste de 10 è adjoint, chrgé des déchets.

21 h 05. Daniel Brûlé est élu par 42 voix et 3 blancs

21 h 06. Alain Marchal est seul candidat au poste de 11è vice-président chargé de l’habitat

21 h 15. Alain Marchal est élu par 32 voix et 11 blancs

5 commentaires "Oust à Brocéliande. DIRECT: Malestroit obtient une vice-présidence"

  1. nous entendions parler dans “certains” articles de magouilles je dirais pour ma part:arrangements et comme je le précisais sur d’autres réponses,cela a toujours exister et continuera d’exister
    Quand aux vôtes d’hier au soir pour cette nouvelle élection mes félicitations aux nouveaux élus et en particulier a Mr Bléher
    Dommage pour les femmes la parité apparemment n’existe plus pourquoi?
    Et Mr Gicquello dans tout ça là il va falloir qu’il montre ses talents il va devoir se bouger et ne pas rester les deux pieds dans le même sabot, mais au faite est-ce lui qui va s’occuper du “numérique” ou sera t’il dirigé par Mr Guillemot?
    Et oui encore une critique a son encontre a lui de nous prouvez le contraire
    Bon courage a tous dans cette nouvelle équipe et n’oubliez pas: on compte sur vous!!!!

  2. Mr GICQUELLO vice-président d’une commission dont il semble être un expert. C’est un titre honorifique qui lui permettra d’ajouter un macaron sur le pare-brise de son véhicule. Heureusement, il y aura toujours un “lapin crétin” pour l’accompagner dans sa lourde tâche. Bon courage à lui.

  3. Dan56 et poireau, je crois que vous faites la paire d’incompétents tout les deux , au lieu de critiquer votre commune essayer d’apporter quelques chose de positif c pitoyable de voir ça , allez habiter sur ploermel la vous pourrez critiquer à votre guise

    1. Cher TRYAN je ne crois pas être aussi incompétent que vous voulez bien le faire croire,car a la fin de ma réponse je note et je me site:bon courage a tous dans cette nouvelle équipe et n’oubliez pas on compte sur vous!!!!
      Pour votre” interprétation” tout dépend de quel côté de la barrière vous vous situez.

  4. Le bureau de la nouvelle CC « Oust à Brocéliande » est désormais constitué et prêt à œuvrer pour l’intérêt général sous la présidence rassurante de J-L BLEHER. Il réserve cependant quelques surprises qui sont sans doute le résultat des inévitables arrangements et compromis que cet exercice implique.

    Parmi celles-ci, figurent une nomination et une absence.

    La nomination concerne le domaine des nouvelles technologies et du Numérique, qui constitue un axe important voire essentiel du développement économique et social.¨Le choix du maire de Malestroit doit beaucoup à la création de la Nurserie Numérique dont le bilan après bientôt 3 ans mérite de faire l’objet d’une communication sur les résultats atteints sur les plans économique et financier par rapport aux objectifs initiaux.

    Si certains expriment des doutes ou des critiques sur ses compétences pour gérer ce domaine, qu’il assurera de toute évidence en étroite collaboration avec son adjoint, porteur de cette pépinière de start-up en milieu rural, la communication de ce bilan établi par un organisme indépendant pour éviter toute contestation, permettra de constater le chemin parcouru et les retombées pour la ville de Malestroit qui assure la part principale de son financement .

    A moins que son rôle se limite principalement à inaugurer les éventuelles nouvelles Nurseries Numériques appelées à être reproduites sur le territoire.

    Par contre, on note l’absence du domaine de la Santé, alors que celui-ci est devenu pour de plus en plus d’habitants âgés et dépendants, un motif majeur d’inquiétude. Si le territoire est doté d’une offre de soins en établissements satisfaisante, la pénurie de médecins généralistes et dans une moindre mesure d’autres professionnels de santé pose un sérieux problème. Or celui-ci risque de s’aggraver malgré et à cause des démarches engagées par les communes pour trouver des remplaçants ou successeurs des médecins de leur bourg, partis en retraite ou dans la commune voisine.

    Le traitement de ce problème passe par une approche globale cohérente et innovante, au niveau minimal de la CC, et coordonnée avec les CC voisines.

    A quoi sert de multiplier les Maisons de Santé Pluridisciplinaires dont le coût et les risques financiers sont supportés par les Collectivités locales si c’est pour être sous-occupées et déficitaires ou sans atteindre le but principal d’attirer de manière stable des médecins ?

    Il existe d’autres solutions pratiquées sur d’autres territoires telle que la délégation de tâches et le déploiement de la télémédecine sous ses différentes formes (Téléconsultation, Dossier Médical Patient,…), en intégrant les réseaux de soins gérés par le CGS e-santé Bretagne par exemple.

    Ces solutions ont par ailleurs pour avantage de conforter l’attractivité, le fonctionnement et la pérennité des MSP dans la mesure où leur nombre est déterminé de manière optimale et donc limité

    Sans oublier que le succès des MSP repose avant tout sur les professionnels de Santé parmi lesquels le porteur/responsable a un rôle déterminant.

    Beaucoup de citoyens attendent désormais l’établissement d’un projet de territoire construit avec leur participation active par des réunions publiques et par Internet.

    A quand son lancement dans des conditions qui devront éviter ou contrecarrer les manœuvres déloyales ou préjudiciables à un bon équilibre entre les communes, mais au contraire favoriser la bonne entente pour le profit de tous ?

    On peut faire confiance à son Président pour relever ce défi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires