Accueil / Ploërmel Communauté / Ploërmel. C’est dimanche : les enjeux de la Ploërmelaise

Ploërmel Communauté

Publié le 12 septembre 2016

Ploërmel. C’est dimanche : les enjeux de la Ploërmelaise

dsc_0193

La célèbre course-randonnée pédestre La Ploërmelaise passera-t-elle le cap des 2000 concurrents cette année? C’est un objectif vers lequel se rapprochent de plus en plus les organisateurs de cette épreuve au profit de la lutte contre le cancer et notamment le cancer colorectal. L’an dernier vous étiez 1800 sur la ligne de départ… Alors encore un petit effort pour atteindre ce palier .

La Ploërmelaise a été la première course randonnée en France dédiée au cancer colorectal. Lors de la présentation de l’évènement il y a quelques jours, le docteur Albert Josso, président de la Ligue contre le cancer du Morbihan a rappelé l’importance de ce combat. Car le cancer colorectal est à la fois redoutable à combattre lorsqu’il est développé et simple à détecter. Et la précocité du dépistage est un élément déterminant pour enrayer le développement de cette maladie.

Développer le dépistage. C’est l’objectif de la Ploërmelaise. A travers ce qui est plus une grande fête familiale qu’une course, il s’agit de convaincre le plus grande nombre de l’utilité du dépistage précoce. Depuis 2011, date de la première Ploërmelaise, le dépistage progresse dans le Morbihan et la mortalité a reculé de 15 à 20 %. Ce dépistage est devenu depuis l’année dernière plus simple et plus efficace avec le lancement d’un nouveau test destiné aux hommes et aux femmes âgées de 50 à 74 ans. Il suffit de faire un prélèvement chez vous sur une selle et de le renvoyer à un laboratoire dans une enveloppe T. C’est tout. Ce test est à renouveler tous les deux ans? Dans 96% des cas, il est négatif. Dans 4%, il est positif ce qui signifie que du sang a été détecté dans vos selles. Il faut alors réaliser une coloscopie qui dans plus de la moitié des cas ne révèle aucune anomalie. Dans 30 à 40% des cas elle détecte un polype et un cancer dans 8% des cas. Ne pas faire de dépistage, c’est prendre le risque par exemple de laisser un polype inoffensif au départ se transformer en cancer. Le jeu en vaut donc la chandelle.

Le colon, vu de l’intérieur

Pour tout savoir sur le cancer colorectal et son dépistage, venez faire un voyage étonnant à l’intérieur du côlon.
Le côlon géant revient dans le Morbihan du dimanche 18 au mercredi 21 septembre 2016.

Le Côlon Tour® est une exposition gratuite qui a pour but d’informer sur le cancer colorectal, son développement, sa prévention, son dépistage en permettant au public d’effectuer un parcours à l’intérieur d’une maquette géante gonflable représentant l’intestin. Des médecins accompagnent les visiteurs tout au long du parcours pour répondre à leurs questions, leur expliquer les différentes pathologies intestinales, et les étapes pouvant mener au développement d’un cancer. C’est la troisième édition du Côlon Tour® morbihannais.

Le côlon gonflable géant sera visible :

-à PLOERMEL le dimanche 18 septembre, dans le cadre de la course La Ploërmelaise, parking du Leclerc, de 9h00 à 13h00.
-à PONTIVY le lundi 19 septembre, Place du Marché, de 9h00 à 18h00.
-à LORIENT le mardi 20 septembre, place de l’hôtel de ville de 9h00 à 18h00.
-à VANNES le mercredi 21 septembre sur le port, de 9h00 à 18h00.

Cette exposition est organisée par l’ADECAM, structure de gestion des programmes de dépistage des cancers dans le Morbihan, et par le Comité de la Ligue contre le Cancer du Morbihan, en partenariat avec la CPAM 56, le Conseil Départemental du Morbihan, et les villes de Ploërmel, Pontivy, Lorient et Vannes. L’évènement est soutenu financièrement par La Ligue Nationale Contre Le Cancer, la fondation ARCAD (Aide et Recherche en Cancérologie Digestive) et la SFED (Société Française d’endoscopie digestive).

Acheter du matériel. L’an dernier la Ploërmelaise a permis de récolter 10 555 euros qui ont permis d’acheter du matériel améliorant la vie des patients de l’hôpital de Ploërmel (fauteuils chimio, paravents télescopes, casques réfrigérants…) C’est donc une action dont les bénéfices rejaillissent localement. « Il est très important que notre hôpital dispose des équipements les plus performants. On doit pouvoir bénéficier de la même qualité de soins quel que soit l’endroit où l’on habite… », explique Patrick Le Diffon, le maire de Ploërmel qui a réaffirmé la volonté de la ville de soutenir la Ploërmelaise via le partenariat déjà en place.

Comment participer. La Ploërmelaise est une marche/course qui s’adresse à tous, enfants, femmes et hommes de tous niveaux. On ne parle pas de compétition. Chacun participe en fonction de ses capacités. On peut courir ou tout simplement marcher. Le parcours long de 6km allie l’utile à l’agréable. Les participants bénéficieront d’une vue imprenable sur le Lac au Duc, le parcours des Hortensias et les charmes du centre-ville historique.

PRATIQUE :

Vous pouvez vous inscrire sur internet sur le site http://www.sportinnovation.fr ou sur http://www.la-ploermelaise.org

Nouveauté. Dès samedi vous pourrez acheter des tee-shirts à l’effigie de l’épreuve au centre Leclerc de Ploërmel. Ce sont des vêtements de qualité, dits « techniques », qui sont donc adaptés à la pratique sportive, fournis par Sports 2000.

dsc_0189
Tous les jeudis soir, les participants à la Ploërmelaise se retrouvent pour s’entrainer

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires