Accueil / Oust à Brocéliande / Malestroit. Le club de rugby suggère le développement du « tourisme sportif »

Oust à Brocéliande

Publié le 25 août 2016

Malestroit. Le club de rugby suggère le développement du « tourisme sportif »

Pourquoi est-ce que la ville de Malestroit ne jouerait pas la carte du tourisme sportif? C’est la suggestion que fait le RCBO « Rugby club brocéliande Oust » à l’équipe dirigeante de la ville. Une idée consécutive à une situation à laquelle les rugbymen sont confrontés. Les 3 et 4 septembre prochain, le SAC Clissonnais, club de rugby des Pays de Loire évoluant en 1ere Série, a choisi Malestroit pour y faire son stage de rentrée. Ce sera une attraction phare qui se déroulera pendant le forum des associations.

« Il faut croire que le rugby club de Malestroit, le RCBO, a su se créer un nom dans le milieu grâce à sa réputation en terme de jeu et d’accueil, à sa capacité à promouvoir son territoire, et que nos cadets/juniors ont su porter cette image lors des matchs qu’ils ont joué à Clisson la saison précédente. D’anciennes amitiés rugbystiques ont su peser pour que Malestroit soit élue », explique le RCBO.

Le club de Clisson travaillera donc sur les installations de Malestroit, de samedi midi à dimanche midi, et terminera son stage en affrontant les joueurs du RCBO lors d’un match amical le dimanche 4 septembre à 14h. Seulement voila « Le déficit de Malestroit en terme de capacité d’accueil en hébergement collectif amène le SAC Clissonnais à loger au Roc St André », expliquent les organisateurs.

« Avec une capacité d’accueil en hébergement collectif d’une cinquantaine de lits qui reste à créer, par exemple à ancienne piscine ou ailleurs, couplée au formidable site de la Daufresne, Malestroit aurait une belle carte à jouer dans le domaine du « tourisme sportif » en offrant un lieu idéal pour les stages d’été, les séjours spécifiques, pour jeunes et adultes, souligne le RCBO. Le club de rugby rappelle que « les clubs malestroyens de rugby, de canoe/kayak, le bagad, le cercle et autres associations sportives et culturelles, qui ont prouvé leur capacité à porter haut et loin le nom de Malestroit, seraient des partenaires de choix pour accroître le développement, le dynamisme et le renom de notre cité en organisant des stages, des résidences d’été… ».

L’idée « à creuser » des rugbymens qui on le sait rêve d’un grand stade à la Daufresne est donc lancée…

IMGP4876-1000x663

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires