Accueil / Faits divers / Presqu’ile de Rhuys. L’agresseur au couteau arrêté grâce aux renforts d’été

Faits divers

Publié le 25 juillet 2016

Presqu’ile de Rhuys. L’agresseur au couteau arrêté grâce aux renforts d’été

Mis en place sur la presqu’île de Rhuys par le chef d’escadron Pellabeuf, commandant de la compagnie de Vannes, le dispositif de renfort estival vient de prouver son efficacité ce week-end, sur le port du Crouesty à Arzon.

Ce dimanche vers 4 h 30, un témoin appelle le centre opérationnel gendarmerie de Vannes pour signaler une rixe entre trois individus avec usage d’une arme blanche à proximité d’un commerce de produits bretons. Trois gendarmes mobiles du détachement de sécurité et d’intervention d’Arzon qui se trouvent en prévention nocturne interviennent rapidement sur les lieux. Ils prennent en charge deux frères âgés de 32 et 30 ans en vacances dans un camping de la presqu’île. Les victimes présentent de légères coupures aux avant-bras, à l’abdomen, au cou et à l’arrière de la tête. Les gendarmes mobiles sollicitent les sapeurs-pompiers et reçoivent le renfort d’une patrouille de la brigade de Sarzeau.

Les recherches pédestres des gendarmes mobiles aux abords des lieux de l’agression permettent de localiser à une centaine de mètres de là un individu qui prend la fuite à pied d’une course mal assurée au cours de laquelle il chute lourdement. Maîtrisé par les gendarmes mobiles, il tient encore en main un couteau à la lame repliée et tâchée de sang. Immédiatement placé en garde à vue, il est conduit au centre hospitalier de Vannes comme ses deux victimes compte-tenu de sa chute et de son état d’alcoolisation.

Entendu à la BTP de Theix-Noyalo à la suite de son dégrisement, cet homme sans profession âgé de 19 ans, demeurant à Chateaugiron (35) est convoqué le 23 janvier 2017 devant le tribunal correctionnel de Vannes pour port d’arme de catégorie D, violence avec arme sans incapacité et usage de cannabis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires