Accueil / Ploërmel Communauté / Pays de Ploërmel / Ploërmel / Ploërmel. 15 h 30 : les gendarmes du PSIG donnent l’assaut…

Publié le 5 juin 2015

Ploërmel. 15 h 30 : les gendarmes du PSIG donnent l’assaut…

DSC_2978

Ce sont les gendarmes des situations délicates. Habillés tout de noir, un peu comme leurs collègues du GIGN, ces gendarmes ont pour mission d’intervenir en renfort de leurs collègues des brigades territoriales face à un coup dur. Ils patrouillent de jour comme de nuit. Leur terrain d’intervention le plus courant, c’est la nuit ou au petit matin. Interpellation de suspects, intervention à domicile en cas de violences intra conjugale… Ils doivent être prêts à faire face à toutes les situations, même les plus dangereuses, jusqu’aux limites de leur capacité d’intervention. Ensuite, ils laissent place au GIGN. Ce sont les gendarmes du PSIG (peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie)

Or pour être en permanence en possession de tous leurs moyens, ils doivent s’entraîner, répéter encore et encore ces gestes qui leur permettront de neutraliser un ou des malfaiteurs, mais aussi de sauver des vies. Et pour être le plus performant possible, ils ont besoin de reconstituer des scénarios qu’ils ont déjà vécu où qui peuvent se présenter à eux mais aussi de varier les contextes d’intervention afin d’être toujours plus performants.

Les gendarmes du PSIG de Ploërmel vont désormais pour cela disposer d’un terrain d’entrainement exceptionnel. Il s’agit d’un des bâtiments de la résidence du Soleil Levant à Ploërmel. Bretagne sud habitat va prochainement démolir des bâtiments dans cette résidence dans le cadre d’un programme de renouvellement urbain. Des logements neufs y seront ensuite édifiés.

A la demande de la gendarmerie, Bretagne sud habitat a donc mis à sa disposition un de ces bâtiments actuellement vide et sécurisé pour que le PSIG puisse s’y entrainer. « Cela a un double intérêt. D’une part cela donne aux gendarmes des moyens de se perfectionner, mais cela évite aussi que des gens s’introduisent dans les locaux vides pour y commettre des dégradations ou des vols », explique Erwann Robert, le directeur général de Bretagne Sud Habitat.

La première séance d’entrainement du PSIG s’est déroulée ce vendredi après-midi encadré par l’adjudant-chef Xavier Houbart, formateur du PSIG et sous le regard attentif du colonel Ropars qui dirige le groupement de gendarmerie du Morbihan et du lieutenant-colonel Montmorency, commandant de la compagnie de Ploërmel, ainsi que des représentants de Bretagne Sud Habitat, Erwann Robert le directeur général et Richard Féon, responsable territorial.

A 15 h 30, une colonne d’assaut s’est infiltrée dans la Résidence, s’engageant dans l’obscurité dans les escaliers jusqu’à la porte du suspect qu’un coup de bêlier a fait voler en éclats. En quelques secondes, les gendarmes investissent l’appartement, maitrisent son locataire. Mission terminée, place aux enquêteurs de terrain et à la justice… Ce n’était qu’un exercice mais particulièrement impressionnant et qui s’est poursuivi tout l’après-midi.

 

Bretagne Sud Habitat et la gendarmerie: des liens de proximité

La gendarmerie est un locataire important de Bretagne sud Habitat qui loge de nombreux gendarmes. Le colonel Ropars a souligné l’importance de ces liens, parce qu’il fait du confort d’installation de ses hommes une priorité. Le fait pour les gendarmes de savoir qu’ils vont bénificier de logement décents facilitent leur installation dans le département. « Aujourd’hui, tous les postes libres  sont pourvus, ce qui n’était pas fatalement le cas il y a encore 6 ou 7 mois… », souligne le colonel Ropars. Et cette qualité d’hébergement est importante face à des missions qui sont de plus en plus compliquée sur le terrain.

Avant d’assister au premier entrainement du PSIG, le colonel Ropars et le lieutenant-colonel Montmorency s’étaient entretenus sur ce point avec le directeur de Bretagne Sud Habitat. Une discussion au cours de laquelle a notamment été évoquée la réhabilitation de la caserne de Ploërmel.

DSC_2972 DSC_2974 DSC_2981 DSC_2987 2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires