Accueil / Thématiques / Ploërmel/Questembert. Les écoliers étudient une future loi éco-citoyenne

Thématiques

Publié le 20 juin 2016

Ploërmel/Questembert. Les écoliers étudient une future loi éco-citoyenne

Les deux classes de CM2 de l’école Saint-Louis ont reçu la visite, jeudi matin, de Julien Moreau, un jeune aventurier à la conscience verte qui ambitionne de rencontrer les députés bretons pour leur faire soumettre une proposition de loi émanant des enfants de Bretagne. Après Notre-Dame de Questembert, il était jeudi matin l’invité de l’école Saint-Louis et d’Emilie Marteau d’Autry, de l’Apel.

V

« Quand j’avais votre âge, ma mère m’a offert un livre sur Gandhi ». Et c’est avec une citation du frêle avocat hindou que le Brétilien de 27 ans commence sa conférence : « Soyons le changement que nous souhaitons voir dans le monde ». Julien Moreau délivre un message positif en donnant de l’espoir. Et petit à petit, il conduit son auditoire à réaliser que c’est par étapes, en expérimentant des échecs, que l’on finit par réaliser son rêve. « Vous savez qu’il vous faut beaucoup d’entraînement pour parvenir à la première place dans votre sport ». Eh oui, beaucoup de sportifs parmi les élèves. Natation, basket, football, handball, la persévérance et l’effort, ils connaissent.

L’ambition de porter la parole des enfants jusqu’à l’Assemblée nationale

Il faut adopter la même démarche pour « changer le monde ». Se renseigner, frapper aux portes, revenir… « On ne va pas aller casser du CRS, bien sûr ! Qui faut-il aller voir pour modifier les façons de faire ? ». Interpellés par les propos de Julien et par l’espoir qu’ils apportent, les enfants réfléchissent à la meilleure chose à faire pour préserver l’environnement. C’est à cette tâche qu’ils vont s’atteler jusqu’aux grandes vacances, pour adresser à Julien leurs propositions en début de l’été. Celui-ci se charge de réunir le plus de députés bretons possible à Paris pour, à terme, le dépôt d’une proposition de loi…

A QUESTEMBERT AUSSI

P1030912L’école Notre Dame de Questembert a été une étape pour Julien Moreau lors de son « BZH Tour ». Mercredi 15 Juin, il est venu rencontrer les 2 classes de CM1 pour partager son expérience, ses projets tout en les sensibilisant au développement durable. Il reste maintenant aux élèves une opération concrète à réaliser : « Imaginer une loi éco-citoyenne qui sera transmise au député lors du parlement des enfants ».

 

 

Julien Moreau, un Cancalais épris d’écologie

Son envie de découvrir le monde et d’agir positivement pour lui l’a fait s’engager pour l’association Naturevolution.

Aujourd’hui, c’est pour la cause environnementale qu’il parcourt la Bretagne dans le cadre d’un « Breizh tour ». La Cop 21, en décembre 2015, lui a donné l’idée de rencontrer Nicolas Hulot. Après plusieurs appels infructueux, un beau jour, celui-ci le contacte et le reçoit peu après. Sur le site Internet du jeune homme, vous pouvez entendre le message de l’ex-animateur d' »Ushuaïa Nature » à l’attention des enfants. La marche de Julien à travers la Bretagne, depuis le 17 avril, l’amène à rencontrer beaucoup de monde : le Ploërmelais Charly (Morbihannais 2015), écoliers, collégiens, lycéens et étudiants. Des députés aussi : Hervé Pellois, Paul Molac, etc. Il devrait arriver à Saint-Malo vendredi 24 juin, poser son sac à dos, prendre une douche et réunir les idées des enfants pour les transmettre à qui de droit.

JulienMoreauconf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires