Accueil / Questembert Communauté / Questembert / Questembert. Les gendarmes à l’écoute des collégiens et des lycéens

Publié le 25 avril 2016

Questembert. Les gendarmes à l’écoute des collégiens et des lycéens

Des gendarmes et un policier municipal pendant l’heure de déjeuner au collège Saint-Joseph… « C’est une convention entre les établissements scolaires et la gendarmerie. Nous venons pendant l’heure du déjeuner pour ne pas empiéter sur les cours», explique le chef Mickaël Tigreat.

Cette présence s’inscrivait dans le cadre des « points écoute », mis en place par la gendarmerie dans les deux collèges et le lycée de la ville. Les élèves en arrivant peuvent découvrir des affiches sur la prévention, sur la drogue, la violence, le racket… Mais l’essentiel est peut-être ailleurs, dans la capacité des gendarmes à analyser les comportements qui peuvent révéler des difficultés d’ordre psychologiques ou relationnelles. Ainsi, les gendarmes seront attentifs à repérer un élève un peu en retrait et s’attacheront à engager le dialogue. car cette attitude renfermée peut être révélatrice d’un besoin de parler, d’évoquer un problème.

Ces visites des gendarmes en milieu scolaire se répètent à raison d’une par trimestre.

point ecoute1 point ecoute2 point ecoute3 point ecoute4

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires