Accueil / Thématiques / Education / Questembert. L’école Notre-Dame ouvre une filière Français-Breton

Publié le 1 février 2016

Questembert. L’école Notre-Dame ouvre une filière Français-Breton

DSC_1042

Le projet était dans l’air depuis quelques temps. « On en parle depuis que je suis arrivé », indique Jean-Marc Olivier, le directeur de l’école Notre-Dame de Questembert. Aujourd’hui le projet devient réalité : en septembre prochain l’école Notre-Dame ouvre une filière bilingue Français-Breton, avec le soutien de l’office public de la langue bretonne.

« L’enseignement catholique souhaite développer l’enseignement du Breton. Il s’est engagé dans un partenariat avec la région en faveur du bilngisme. Nous avons des classes disséminées sur tout le département, mais la région de Questembert est en quelque sorte une « zone blanche ». C’est l’une des raisons pour lesquelles nous ouvrons cette filière… », explique Yann Verney, animateur pédagogique pour l’enseignement bilingue à la direction diocésaine de l’enseignement catholique.

L’année prochaine, une classe maternelle bilingue ouvrira à l’école Notre-Dame, puis au fil des années dans les autres niveaux pour constituer une filière complète d’ici cinq ans. « Il faut bien préciser qu’il s’agit d’un enseignement « en » Breton à savoir que l’enseignant suit le même programme que le reste de l’école, mais il le fait pour moitié en breton et pour moitié en français », souligne Jean-Marc Olivier. « On s’est aperçu que le fait de scolariser un enfant en filière bilingue a des effets très positifs sur l’estime de soi, l’ouverture, la confiance et que cela facilite l’acquisition d’autres langues… », indique Yann Verney.

L’existence d’une école Diwan à Questembert n’est pas contradictoire, selon Yann Verney et Ronan Postic de l’office public de la langue bretonne. Dans le Morbihan, trois filières cohabitent sans problème, l’enseignement catholique, l’enseignement public et Diwan. « Au contraire, la présence de plusieurs filières d’enseignement, banalise, normalise l’offre et on s’aperçoit que cela permet un développement de l’enseignement du Breton », affirment-ils.

Réunion publique :

Les inscriptions sont ouvertes dès à présent, mais une réunion publique ouverte à tous, pas seulement aux parents, mais à tous ceux qui veulent se renseigner, découvrir cette filière est organisée le vendredi 26 février 2016 à l’école Notre-Dame, 23 rue de la Lainé à Questembert à partir de 19 heures.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires